ulcérer

(Mot repris de ulcères)

ulcérer

v.t. [ du lat. ulcerare, blesser ]
Causer un profond et durable ressentiment : Ces mesures ont ulcéré les salariés révolter

ulcérer

(ylseʀe)
verbe transitif
1. médecine causer un ulcère, une plaie une inflammation qui ulcère la peau
2. figuré faire naître un ressentiment violent une remarque qui l'a ulcérée

ULCÉRER

(ul-sé-ré. La syllabe cé prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : j'ulcère, excepté au futur et au conditionnel : j'ulcérerai, j'ulcérerais) v. a.
Produire, causer un ulcère. Éruptions qui ulcèrent la peau.
Fig. Faire naître dans le cœur de quelqu'un un ressentiment profond et durable.
Les querelles de la religion achevaient d'ulcérer tous les cœurs [VOLT., Hist. parl. 57]
Ce qui surtout m'avait ulcéré, c'est un mot de Grimm [DIDER., Lett. à Mlle Voland, 19 sept. 1767]
S'ulcérer, v. réfl. Être ulcéré. La plaie s'est ulcérée.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Aucune fois, par lonc procès de temps, se ulcere de soi meismes [H. DE MONDEVILLE, f° 97, verso.]
  • XVIe s.
    Y a il quelque pensée.... qui vous ulcere, extraordinaire, indigestible ? [MONT., IV, 126]
    Ces louanges demesurées ulceroient le cœur du vieillard soupçonneux [D'AUB., Hist. I, 32]
    Cette royne deja ulcerée des libelles qui couroient par la France [ID., ib. I, 96]
    La matiere repoussée au dedans ulcereroit la partie [PARÉ, V, 12]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. ulcerar ; ital. ulcerare ; du lat. ulcerare, de ulcus, ulcère.

ulcérer

ULCÉRER. v. tr. Produire, causer un ulcère. Sa plaie s'est ulcérée.

Il se dit figurément et signifie Blesser profondément, faire naître un ressentiment durable dans le coeur de quelqu'un. Ce discours, ce faux rapport l'a fort ulcéré. Il a été ulcéré par vos critiques.

Le participe passé ULCÉRÉ s'emploie adjectivement. Un coeur ulcéré, Un coeur qui garde un profond ressentiment.

ulcerer

Ulcerer, Vlcerare.

Synonymes et Contraires

ulcérer

verbe ulcérer
Irriter la sensibilité de.
Traductions

ulcérer

ulcerate, sicken

ulcérer

[ylseʀe] vt
(MÉDECINE) → to ulcerate
(fig) → to sicken, to appal