unitif, ive

UNITIF, IVE

(u-ni-tif, ti-v') adj.
Terme didactique. Qui sert à unir. Terme d'anatomie. Fibres unitives du cœur, celles qui unissent les faisceaux musculaires ayant une direction donnée avec ceux qui ont une direction contraire.
Terme de dévotion. Qui unit par le pur amour.
Tout amour est essentiellement unitif, ou plutôt c'est l'union même de celui qui aime avec son objet [BOSSUET, Passages éclaircis, 4]
Ne voilà-t-il pas [dans Pythagore] la voie purgative et la voie unitive dont nos mystiques ont dit tant de belles choses ? [, Anal. de Bayle, t. III, p. 392]
Vie unitive, état de l'âme dans l'exercice du pur amour.
Terme de droit canon. Rescrit unitif, rescrit de l'évêque ou bulle du pape qui joint un bénéfice à un autre.

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. unitiu ; esp. et ital. unitivo ; du lat. unitivus (QUICHERAT, Addenda), de unire, unir.