urgent, ente


Recherches associées à urgent, ente: urgents

URGENT, ENTE

(ur-jan, jan-t') adj.
Qui ne souffre point de retardement, pressant.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Encores de present nous est force et necessité urgente pour la conduite de nostre armée de recouvrer grans sommes de deniers [, Lettre de Charles VIII, dans Bulletin du comité de la langue, t. III, p. 601]
  • XVIe s.
    Leurs objections ne sont pas si fortes ni si urgentes qu'il faille mettre grand peine à les refuter [CALV., Instit. 351]
    Les Molossiens tiennent celle façon de supplier pour la plus urgente, et celle que l'on n'ozeroit esconduire ny refuzer [AMYOT, Thém. 46]
    L'ennemy ne avoit pensée plus urgente que de sa retraicte [RAB., Pant. IV, nouv. prol.]
    Une urgente circonstance [MONT., III, 249]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. urgentem, qui presse, de urgere, presser.