vésicatoire

Recherches associées à vésicatoire: cantharide, sinapisme, sternutatoire, syllogisme

VÉSICATOIRE

(vé-zi-ka-toi-r') adj.
Terme de médecine. Se dit des topiques qui, appliqués sur la peau, déterminent une sécrétion séreuse par laquelle l'épiderme est soulevé de manière à former une ampoule. Un onguent vésicatoire. Un emplâtre vésicatoire. Substantivement. Un vésicatoire. Appliquer un vésicatoire.
On emploie les vésicatoires avec succès, toutes les fois qu'il faut détourner promptement une humeur dangereuse [GENLIS, Maison rust. t. II, p. 205]
Plaie produite par le vésicatoire quand l'épiderme a été enlevé. Son vésicatoire le fait souffrir.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Faut passer aux sinapismes, aux phoenigmes, c'est à dire, medicamens rubricatifs et physigenes, c'est à dire vesicatoires, ou qui excitent des vessies [PARÉ, VI, 12]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. VÉSICANT ; génev. visicatoire.

vésicatoire

VÉSICATOIRE. adj. des deux genres. T. de Médecine. Qui fait venir des ampoules, qui détermine le soulèvement de l'épiderme. Onguent vésicatoire. Emplâtre vésicatoire. Taffetas vésicatoire.

Il s'emploie aussi comme nom masculin. Il faut lui appliquer,, lui mettre un vésicatoire, des vésicatoires. Le vésicatoire n'a pas pris.

vésicatoire


VÉSICATOIRE, s. m. VÉSICULE, s. f. [Vézika-toâre, kule: 1re é fer. 4e lon. au 1er.] Vésicatoire, qui fait venir des vessies. "Apliquer un vésicatoire, des vésicatoires. — Adj. "Emplâtre vésicatoire. = Vésicule, petite vessie. "La vésicule du fiel. "Le poumon est composé d'une infinité de petite vésicules.

Traductions

vésicatoire

Vesikatorium, Zugpflaster

vésicatoire

vesicant, vesicatory

vésicatoire

vejigatorio

vésicatoire

laastari, vetolaastari

vésicatoire

vescicante