valériane

valériane

n.f. [ lat. médiév. valeriana, de Valeria, province romaine, dans la Hongrie actuelle, d'où venait la plante ]
Plante possédant des propriétés antispasmodiques et sédatives et aussi appelée herbe-aux-chats.

VALÉRIANE

(va-lé-ri-a-n') s. f.
Genre de plantes où l'on distingue : la valériane officinale, valeriana officinalis, L. ; la grande valériane, valeriane phu, L. ; la valériane dioïque, dite aussi valériane des marais ; la valériane celtique, dont la racine, mêlée à celle de la valérianelle couchée, porte dans les officines le nom de nard celtique ; la valériane à feuilles d'asaret, appelée nard de montagne.
Valériane bleue, un des noms vulgaires de la polémoine bleue, dite encore valériane grecque.
Valériane rouge, un des noms donnés au centranthe rouge, mis d'abord dans le genre valériane et appelé aussi behen rouge.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le goust de la valeriane est agreable aux chats, la mangeans avec appetit [O. DE SERRES, 607]

ÉTYMOLOGIE

  • Génev. valerienne ; provenç. espagn. et ital. valeriana.

valériane

VALÉRIANE. n. f. T. de Botanique. Genre de plantes monopétales dont une espèce, caractérisée par son odeur forte, sert en médecine. Valériane officinale. Grande valériane.

valeriane

Valeriane, nom d'herbe, Valeriana, Grece phoô. Quidam Latini vocauerunt Nardum syluestrem.

Traductions

valériane

Baldrian

valériane

valerian

valériane

valeriana

valériane

Валериан

valériane

Valerian

valériane

[valeʀjan] nf (BOTANIQUE)valerian