valetudinarium

VALETUDINARIUM

(va-lé-tu-di-na-ri-om') s. m.
Nom donné, chez les Romains, à des locaux destinés, dans les maisons des riches, à recevoir et à traiter les esclaves malades, et, dans les camps, à des locaux destinés au traitement des soldats malades.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. VALÉTUDINAIRE.