valve

valve

n.f. [ du lat. valva, battant de porte ]
1. Appareil destiné à régler le mouvement d'un fluide dans une canalisation : Resserrer la valve d'un pneu.
2. En zoologie, chacune des deux parties d'une coquille bivalve : Les valves d'une coquille Saint-Jacques.

valves

n.f. pl.
En Belgique, tableau d'affichage.

valve

(valv)
nom féminin
1. dispositif qui permet à un liquide ou à un gaz de s'échapper la valve d'un réservoir
2. zoologie chaque moitié de la coquille de certains animaux les deux valves d'une huître

VALVE

(val-v') s. f.
Synonyme de soupape à clapet.
Terme de botanique. Nom donné aux pièces de certains péricarpes, qui sont distinctes et susceptibles de se séparer à la maturité, sans déchirement apparent. Une valve de pepin. On nomme improprement valve les bractées qui composent les spathes, et celles qui composent la glume des graminées.
Toute espèce de pièce solide qui revêt le corps d'un mollusque.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. valva, porte ; du rad. sanscr. vri, couvrir : chose qui couvre.

valve

VALVE. n. f. T. de Conchyliologie. Coquille. Ce mollusque a deux valves, il est bivalve.

En termes de Botanique, il sert à désigner les Pièces qui forment un péricarpe sec. Les péricarpes des crucifères et des papilionacées ont deux valves, ils sont bivalves, celui des violettes a trois valves.

En termes d'Arts, il désigne un Appareil servant à régler le mouvement d'un fluide. La valve d'un pneumatique.

Traductions

valve

Ventil

valve

valve, air‐valve

valve

klep, luchtklep, ventiel, hartklep, schaal [dier]

valve

ונטיל (ז) [שסתום], מסתם (ז), קשווה (נ), שסתום (ז), שַסְתּוֹם, וֶנְטִיל

valve

valvola

valve

ventil

valve

ventil

valve

밸브

valve

ventil

valve

วาล์ว

valve

[valv] nf
(ANATOMIE)valve
(TECHNIQUE)valve