vandalisme

vandalisme

n.m.
Attitude d'une personne qui, par ignorance ou inconscience, détruit ou mutile des œuvres, des édifices publics : Des actes de vandalisme

VANDALISME

(van-da-li-sm') s. m.
Tout procédé destructeur, qui anéantit ce qui commandait le respect par son âge, ses souvenirs ou ses beautés.
Chaque époque ayant des méfaits de vandalisme à reprocher à sa devancière, et ne se sentant pas elle-même la conscience bien nette, on est tombé d'accord qu'on rejetterait le tout sur les Vandales, qui ne réclameront pas [DE LABORDE, Émaux, p. 533]

REMARQUE

  • Le mot vandalisme a été créé par l'évêque de Blois Grégoire, qui l'a employé pour la première fois dans un rapport qu'il fit à la Convention :
    Je créai le mot pour tuer la chose, dit-il, [, Mémoires de Grégoire, t. I, p. 346, édit. de 1837]

vandalisme

VANDALISME. n. m. Conduite, état d'esprit de ceux qui détruisent des monuments, des oeuvres d'art. On commit à cette époque beaucoup d'actes de vandalisme. Le vandalisme de ces sectaires s'attaqua surtout aux monuments religieux.
Synonymes et Contraires

vandalisme

nom masculin vandalisme
Comportement destructeur.
Traductions

vandalisme

vandalismביזה (נ), בריונות (נ), התפראות (נ), ונדאליות (נ), חוליגניות (נ), וַנְדָּלִיּוּת, בִּזָּהvandalisme, vernielzucht, moedwil, kannibalismeVandalismusβανδαλισμόςvandalismoتَخْرِيبvandalismusvandalismevandalismovandalismivandalizamvandalismo破壊行為공공시설 파괴 행위vandalismewandalizmвандализмvandalismการทำลายทรัพย์สินvandalizmhành động cố ý phá hoại破坏公物行为вандализъм (vɑ̃dalism)
nom masculin
fait de détruire ou d'abîmer qqch

vandalisme

[vɑ̃dalism] nmvandalism