vannure

VANNURE

(va-nu-r') s. f.
Poussière des balles et de tous les corps légers qui s'en vont par le vannage.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Leur plus propre et mesnageable pasture, sont les millets communs, les vanneures et criblures des bleds [O. DE SERRES, 351]

ÉTYMOLOGIE

  • Vanner.