variation

(Mot repris de variations)

variation

n.f. [ lat. variatio ]
1. Fait de varier ; changement, transformation : Des variations de prix
écart : Je ne supporte plus ses variations d'humeurSa doctrine a connu de nombreuses variations
fluctuation, saute : Sa doctrine a connu de nombreuses variations
2. En musique, composition qui utilise un même thème en le transformant, en l'ornant : « Variations sur un thème de Paganini » pour piano de Brahms.

VARIATION

(va-ri-a-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
État de ce qui éprouve des changements successifs ou alternatifs.
Les baromètres, les thermomètres et les hygromètres, destinés à mesurer des variations physiques qui nous étaient, il y a peu de temps, ou absolument inconnues ou connues seulement par le rapport confus et incertain de nos sens [FONT., Amontons.]
On voit combien il importait aux astronomes de s'assurer ou de la variation ou de l'invariabilité des pôles de la terre et des méridiens [ID., Chazelles.]
Des variations dans le change sans cause connue font que bien des gens la cherchent, et la trouvent à la fin [MONTESQ., Rom. 21]
On employait le temps de la variation de la mousson à faire le trajet d'Alexandrie à la mer Rouge [ID., Esp. XXI, 9]
Les variations fréquentes de plumage, que l'on peut remarquer dans les pinsons d'un même pays [BUFF., Ois. t. VII, p. 171]
L'art de raisonner a suivi toutes les variations du langage, et c'est ce qui devait arriver [CONDIL., Log. II, 4]
Les grandes variations du système du monde ne sont pas moins intéressantes à connaître que les révolutions des empires [LAPLACE, Expos. v, 3]
Ne sachant à qui m'en prendre des variations de votre santé [P. L. COUR., Lett. II, 62]
Changement dans la doctrine, dans les idées.
Les continuelles variations des hérésies, qui ne cessent de se condamner elles-mêmes en innovant tous les jours et en tombant d'absurdités en absurdités [BOSSUET, 1er avert. 1]
Pour justifier les variations de la réforme, il a fallu en trouver dans l'ancienne Église [ID., ib. 22]
Une franchise respectable, une probité sans nuages, et une conduite sans variations [GRESSET, Disc. à l'Acad.]
Les Variations, titre d'un ouvrage de Bossuet sur les changements arrivés dans les confessions des protestants.
C'est ces variations [des Églises protestantes] dont j'entreprends de faire l'histoire [BOSSUET, Var. Préf.]
Terme de grammaire. Ce qui change dans un mot variable. La variation des finales dans un verbe que l'on conjugue.
Terme d'astronomie. Inégalité du mouvement lunaire, qui dépend des aspects, c'est-à-dire de la différence des longitudes du centre du soleil et de celui de la lune.
Les inégalités de la lune dont Newton a donné le calcul, du moins dans un certain détail, sont en premier lieu celle qui est connue sous le nom de variation, qui a été découverte par Tycho [D'ALEMB., Œuv. t. XIV, p. 86]
Se dit également de toutes les autres inégalités astronomiques. Variations séculaires, celles dont les périodes embrassent plusieurs siècles ; variations périodiques, celles dont les périodes n'embrassent qu'un petit nombre d'années.
Les variations séculaires de l'excentricité de l'orbe terrestre en produisent de correspondantes dans le moyen mouvement de la lune [LAPLACE, Instit. Mém. scienc. t. II, p. 128]
Terme de physique et de marine. Variation de l'aiguille aimantée, variation de la boussole, variation du compas, nommée autrement déclinaison, l'angle formé par la ligne nord-sud de la boussole et la ligne nord-sud du monde.
Halley.... eut, quoique simple astronome, le commandement d'un vaisseau du roi en 1698 ; c'est sur ce vaisseau.... qu'il marqua toutes les variations de la boussole dans toutes les parties du globe [VOLT., L. XIV, 34]
Terme de minéralogie. Variations des formes cristallines, modifications accidentelles des formes des cristaux, au milieu desquelles les incidences mutuelles des faces du cristal sont constantes.
Terme de mathématique. Calcul des variations, branche supérieure de l'analyse infinitésimale, dans laquelle on considère certaines différentielles prises à un point de vue nouveau et que l'on nomme variations.
La seconde édition de sa mécanique [de Lagrange] ; ce grand ouvrage est tout fondé sur le calcul des variations, dont il est l'inventeur [DELAMBRE, Instit. mém. scienc. 1812, 2e part. p. 77]
Au plur.Terme de musique. Changements faits à un air, en y ajoutant des ornements qui en laissent substituer le fond de mélodie et le mouvement. Il y a des variations vocales, et des variations instrumentales. Fig.
J'ai arrangé comme cela plusieurs petits proverbes avec des variations [BEAUMARCH., Barb. de Sév. IV, 1]
Il se dit aussi au singulier.
La variation pour piano avec accompagnement d'orchestre est morte, on ne la ressuscitera pas [W. DE LENZ, Beethoven et ses trois styles, p. 207]

SYNONYME

  • VARIATION, CHANGEMENT. La variation consiste à être tantôt d'une façon, tantôt d'une autre ; le changement consiste seulement à cesser d'être le même. Le changement peut être du tout au tout ; la variation laisse subsister beaucoup de semblable.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et veoir chascun jour, se il [le nez coupé et maintenu par un bandage] fait aucun pou [peu] de variation de son assise naturel [H. DE MONDEVILLE, f° 58]
    Les cas particuliers et les variations des circonstances des faiz sont innombrables [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
  • XVe s.
    En notre foi ne doit avoir nulle variation ; et si comme il n'est que un seul Dieu ès cieux, il ne peut et ne doit estre de droit que un seul Dieu en terre [FROISS., III, IV, 10]
    Il confessa et dist plainement de sa pure voulenté, sans contrainte ne variacion, qu'il estoit vray.... [, Bibl. des ch. 6e série, t. I, p. 243]
  • XVIe s.
    Je ne m'ose expliquer davantage pour la variation et incertitude où de jour à autre les affaires se portent [, Bibl. des ch. 3e série, t. I, p. 510]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. variacio ; esp. variacion ; ital. variazione, du lat. variationem, de variare, varier. L'ancienne langue disait aussi variement.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    VARIATION. Ajoutez :
    Terme d'horlogerie. Variation du plat au pendu, différence de marche d'un chronomètre, lorsqu'on le place horizontalement, ou lorsqu'on le suspend verticalement, ce qui rend les conditions d'équilibre moins satisfaisantes.

variation

VARIATION. n. f. Changement. La variation du temps. Il y a beaucoup de variation dans ses dépositions. On remarque beaucoup de variation dans sa conduite, dans ses sentiments. Les variations qu'une doctrine a subies. Bossuet a écrit l'Histoire des Variations des Églises protestantes.

En termes de Marine, La variation de l'aiguille aimantée, la variation de la boussole, la variation du compas, La dérivation de l'aiguille de la boussole qui, au lieu de regarder droit vers le nord, décline plus ou moins vers l'est ou vers l'ouest. On la nomme aussi Déclinaison.

VARIATION se dit, en termes de Musique, de la Répétition d'un thème avec des modifications, des ornements, sous une forme nouvelle. Composer, exécuter, improviser des variations. Il a fait de charmantes variations sur cet air.

Synonymes et Contraires

variation

nom féminin variation
Traductions

variation

variation, changeגיוון (ז), התגוונות (נ), וריאציה (נ), גִּוּוּןafwijking, afwisseling, verandering, wijziging, variatieバリエーションaltalena, variazioneVariationвариацияvariationvariationвариация (vaʀjasjɔ̃)
nom féminin
changement des variations de température

variation

[vaʀjasjɔ̃] nf
(= écart) → variation
(= évolution) → changing no pl, change
(MUSIQUE)variation