varlet

VARLET

(var-lè ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des var-lè-z armés ; varlets rime avec traits, succès, paix, etc.) s. m.
S'est dit, en général, des simples gentilshommes. Fils de chevalier.
Il s'est dit, dans les temps de l'ancienne chevalerie, à peu près comme se dit page aujourd'hui.
Vous, pages et varlets, Guerre aux vilains, et rossez-les ! [BÉRANG., le Marquis de Carabas]
Ces paladins.... Dont le cor, éveillant les varlets et les pages... [V. HUGO, Ball. 2]

ÉTYMOLOGIE

  • Le même que valet (voy. à l'historique), avec une r intercalée à la place de l's primitive (vaslet), comparez hurler pour uller.

varlet

VARLET. n. m. T. d'Histoire. Page, jeune seigneur, au temps de la chevalerie.

varlet

Varlet, ou Valet, m. ac. (Car le François dit l'un et l'autre) est celuy qui sert sous un maistre subalterne, Vicarius famulus. Ainsi dit-on Valet de garderobbe, Valet de Chambre, Valet fruictier, Valet de chiens, ausquels autres, qui sont sous le chef, seigneur, et maistres, commandent sur eux. Nic. Gil. en la vie de Philippe de Valois, escrit, Jaques d'Ante velle Gantois avoir esté varlet fruictier du Roy Louys Hutin. On appelle aussi varlet celuy, qui n'a maistre subalterne sur luy, comme, valet d'estable és hosteleries, qui n'a palefrenier sur luy, ne autre que l'hostelier mes me, et le varlet d'un chacun particulier.

Varlet de chambre, Cubicularius, Super somnum seruus.

Varlet de cuisine, Minister culinarius.

Varlets de cuisiniers, Discipuli coquorum.

Varlets de gensdarmes, Calones.

Maistre varlet, Atriensis, Ordinarius seruus. ex Columella.

Le premier varlet de chambre, Decurio cubiculariorum. B. ex Suet.

Un varlet suivant son maistre, Pedissequus.

Varlet qui va au devant de son maistre le querir quand il est hors en quel que lieu, Aduersitor.

Varlet qui sert à lire, Anagnostes.

Faire le bon varlet devant les gens, Faire chose en presence de gens dont on vueille acquerir leur bonne grace, Venditare se.

Quand les varlets sont maistres, Dulocratia. B.

¶ Un varlet d'huis, c'est un engin qui ferme l'huis. Ianus posticus. B.