vauxhall

VAUXHALL

(vô-ksal) s. m.
Lieu public où se donnent des bals, des concerts.
Les dames anglaises errent aussi volontiers dans leurs parcs solitaires, qu'elles vont se montrer au vauxhall [J. J. ROUSS., Lett. à d'Alemb.]
Peindrai-je ces vauxhalls dans Paris protégés, Ces marchés de débauche en spectacle érigés, Où des beautés du jour la nation galante.... Vient, en corps, afficher des crimes à tout prix ? [GILB., Mon apologie.]

ÉTYMOLOGIE

  • Angl. hall, salle, et Devaux, nom d'un particulier qui avait un salon à Londres, ainsi qu'on le voit par cette phrase de Voltaire, qui écrit facs-hall : Du salon du sieur Devaux à Londres, nommé vaux-hall, on a fait un facs-hall à Paris, Dict. phil. Français, II.