velouter

(Mot repris de veloutassent)

velouter

v.t.
Donner l'apparence du velours à : Velouter du papier.

velouter


Participe passé: velouté
Gérondif: veloutant

Indicatif présent
je veloute
tu veloutes
il/elle veloute
nous veloutons
vous veloutez
ils/elles veloutent
Passé simple
je veloutai
tu veloutas
il/elle velouta
nous veloutâmes
vous veloutâtes
ils/elles veloutèrent
Imparfait
je veloutais
tu veloutais
il/elle veloutait
nous veloutions
vous veloutiez
ils/elles veloutaient
Futur
je velouterai
tu velouteras
il/elle veloutera
nous velouterons
vous velouterez
ils/elles velouteront
Conditionnel présent
je velouterais
tu velouterais
il/elle velouterait
nous velouterions
vous velouteriez
ils/elles velouteraient
Subjonctif imparfait
je veloutasse
tu veloutasses
il/elle veloutât
nous veloutassions
vous veloutassiez
ils/elles veloutassent
Subjonctif présent
je veloute
tu veloutes
il/elle veloute
nous veloutions
vous veloutiez
ils/elles veloutent
Impératif
veloute (tu)
veloutons (nous)
veloutez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais velouté
tu avais velouté
il/elle avait velouté
nous avions velouté
vous aviez velouté
ils/elles avaient velouté
Futur antérieur
j'aurai velouté
tu auras velouté
il/elle aura velouté
nous aurons velouté
vous aurez velouté
ils/elles auront velouté
Passé composé
j'ai velouté
tu as velouté
il/elle a velouté
nous avons velouté
vous avez velouté
ils/elles ont velouté
Conditionnel passé
j'aurais velouté
tu aurais velouté
il/elle aurait velouté
nous aurions velouté
vous auriez velouté
ils/elles auraient velouté
Passé antérieur
j'eus velouté
tu eus velouté
il/elle eut velouté
nous eûmes velouté
vous eûtes velouté
ils/elles eurent velouté
Subjonctif passé
j'aie velouté
tu aies velouté
il/elle ait velouté
nous ayons velouté
vous ayez velouté
ils/elles aient velouté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse velouté
tu eusses velouté
il/elle eût velouté
nous eussions velouté
vous eussiez velouté
ils/elles eussent velouté

VELOUTER

(ve-lou-té) v. a.
Donner l'apparence du velours.
Laines à velouter, pour papiers peints [, Almanach Didot-Bottin, 1871-1872, p. 850]
Fig.
[Dans un paysage riant] le feuillé doit être léger et mobile, le lointain indéterminé sans être vaporeux, l'ombre peu prononcée, et il doit régner sur toute la scène une clarté suave qui veloute la surface des objets [CHATEAUBR., Dessin.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les Tusques mains ingenieuses Jà de trop velouter [fabriquer du velours] s'usoient Pour nos femmes delicieuses [RONS., 515]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. VELOURS.