verdau

VERDAU

(vèr-dô) s. m.
Nom donné dans quelques contrées à la larve de deux espèces d'alucite, lépidoptères nocturnes, qui, à cet état, détruisent le grain comme la calandre du blé.