vermoulure

Recherches associées à vermoulure: erbue

vermoulure

n.f.
Trace que laissent les vers dans ce qu'ils ont rongé.

VERMOULURE

(vèr-mou-lu-r') s. f.
Piqûre faite parles vers dans le bois, le papier etc.
Le curé d'un petit village lisait l'évangile du jour avec un missel tout vermoulu.... à chaque mot que lui dérobait un trou de vermoulure, il substituait le mot Jésus [GRIMM, Corresp. t. II, p. 296]
Il [le frêne] est très sujet à la vermoulure lorsqu'il est abrité [BOSC, Instit. Mém. Scienc. 1808, p. 127]
Fig.
Comment M. Piard [qui se croyait le maître de la maison] aurait-il découvert sous un si beau velours les vermoulures de son trône ? [CH. DE BERNARD, les Ailes d'Icare, 19]
Poudre qui sort des trous faits par les vers.
Terme de chirurgie. Carie humide des os.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Tout ainsi que la vermolure s'engendre dans le bois [LANOUE, 205]
    La couppe du bois pour les bastimens et meubles, est ordonnée estre faite en decours de lune, de peur de vermolissure [O. DE SERRES, 49]

ÉTYMOLOGIE

  • Vermoulu.

vermoulure

VERMOULURE. n. f. Piqûre de vers. Il y a de la vermoulure dans ce bois.

Il désigne aussi la Poudre de bois qui sort des trous faits par les vers.

Traductions

vermoulure

התלעה (נ)