vertement

Recherches associées à vertement: ouvertement

vertement

adv.
Sans ménagement ; brutalement : Elle lui a répliqué vertement que cela ne le regardait pas rudement, vivement

vertement

(vɛʀtəmɑ̃)
adverbe
vivement, avec brutalité répondre vertement à qqn

VERTEMENT

(vèr-te-man) adv.
Avec fermeté, avec vigueur.
S'il vous eût vu tantôt lui parler vertement, Il craindrait vos transports et mon ressentiment [MOL., Éc. des mar. II, 11]
Cela m'oblige à vous exhorter.... à le pousser [un fermier débiteur] aussi vertement qu'il l'a mérité [CH. DE SÉV., dans SÉV. t. VII, p. 527, édit. RÉGNIER]
M. de Buffon m'en reprit [d'avoir dit que les coquilles trouvées dans les Alpes provenaient de pèlerins] très vertement dans sa Théorie de la terre [VOLT., Mél. hist. Déf. de mon oncle, 19]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il fut le premier qui fit brusler l'esmorche aux enfans perdus de l'ennemi, si vertement qu'il gagna sur eux la colline où il se vouloit loger [D'AUB., Hist. I, 246]

ÉTYMOLOGIE

  • Verte, et le suffixe ment ; wal. vettmain.

vertement

VERTEMENT. adv. Avec vivacité, avec rudesse. Il lui parla, il lui répondit, il le réprimanda vertement.

vertement


VERTEMENT, adv. [Vêrteman: 1re ê ouv. 2e e muet.] Il ne se dit point au propre. Il signifie, avec fermeté, avec vigueur. "Répondre vertement à quelqu'un. Pousser vertement les énemis. L. T.

Synonymes et Contraires

vertement

adverbe vertement
Traductions

vertement

[vɛʀtəmɑ̃] adv [reprocher, critiquer] → strongly
Il a vertement critiqué l'équipe en charge de l'organisation → He strongly criticized the team in charge of the organization.