vicier

vicier

v.t. [ lat. vitiare, de vitium, vice ]
1. Litt. Corrompre ; gâter la pureté de : Les fumées de ces usines vicient l'atmosphère altérer, polluer ; purifier
2. Dans le langage juridique, entacher d'un défaut qui rend nul : Une rature qui vicie un contrat annuler

vicier


Participe passé: vicié
Gérondif: viciant

Indicatif présent
je vicie
tu vicies
il/elle vicie
nous vicions
vous viciez
ils/elles vicient
Passé simple
je viciai
tu vicias
il/elle vicia
nous viciâmes
vous viciâtes
ils/elles vicièrent
Imparfait
je viciais
tu viciais
il/elle viciait
nous viciions
vous viciiez
ils/elles viciaient
Futur
je vicierai
tu vicieras
il/elle viciera
nous vicierons
vous vicierez
ils/elles vicieront
Conditionnel présent
je vicierais
tu vicierais
il/elle vicierait
nous vicierions
vous vicieriez
ils/elles vicieraient
Subjonctif imparfait
je viciasse
tu viciasses
il/elle viciât
nous viciassions
vous viciassiez
ils/elles viciassent
Subjonctif présent
je vicie
tu vicies
il/elle vicie
nous viciions
vous viciiez
ils/elles vicient
Impératif
vicie (tu)
vicions (nous)
viciez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais vicié
tu avais vicié
il/elle avait vicié
nous avions vicié
vous aviez vicié
ils/elles avaient vicié
Futur antérieur
j'aurai vicié
tu auras vicié
il/elle aura vicié
nous aurons vicié
vous aurez vicié
ils/elles auront vicié
Passé composé
j'ai vicié
tu as vicié
il/elle a vicié
nous avons vicié
vous avez vicié
ils/elles ont vicié
Conditionnel passé
j'aurais vicié
tu aurais vicié
il/elle aurait vicié
nous aurions vicié
vous auriez vicié
ils/elles auraient vicié
Passé antérieur
j'eus vicié
tu eus vicié
il/elle eut vicié
nous eûmes vicié
vous eûtes vicié
ils/elles eurent vicié
Subjonctif passé
j'aie vicié
tu aies vicié
il/elle ait vicié
nous ayons vicié
vous ayez vicié
ils/elles aient vicié
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse vicié
tu eusses vicié
il/elle eût vicié
nous eussions vicié
vous eussiez vicié
ils/elles eussent vicié

VICIER

(vi-si-é) , je viciais, nous viciions, vous viciiez ; que je vicie, que nous viciions, que vous viciiez v. a.
Gâter, corrompre.
Que n'a pas gâté la concupiscence ? elle a vicié même l'amour paternel [en mettant les enfants dans les couvents] [BOSSUET, Pensées chrét. et mor. 42]
Terme de jurisprudence. Rendre nul, rendre défectueux. Cette omission ne vicie pas l'acte. Absolument. C'est une règle de droit que ce qui abonde ne vicie pas. Inversement et par plaisanterie.
Et malheureusement ce qui vicie abonde [PIRON, Métrom. I, 3]
Se vicier, v. réfl. Être vicié.
Comme se perfectionner ou se vicier est la même chose relativement à la nature [BUFF., Quadrup. t. VII, p. 203]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Il [les bois taillés vers le septentrion] deviennent vicié [var. corrompus] plus legierement [BRUN. LATINI, Trésor, p. 177]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. viciar ; ital. viziare ; du lat. vitiare, de vitium, vice.

vicier

VICIER. v. tr. Gâter, corrompre. Ces émanations vicient l'air de la chambre. Fig., Ces paradoxes ont vicié toute une génération.

Il s'emploie surtout en termes de Palais et signifie Rendre défectueux. Cette omission ne vicie pas l'acte. C'est une règle de droit que ce qui abonde ne vicie pas.

Le participe passé VICIÉ s'emploie adjectivement et signifie, en termes de Médecine, Qui est gâté, altéré. Un sang vicié.

vicier

Vicier et corrompre, Vitiare.

vicier


VICIER, v. act. [Vici-é: 3e é fer.] Terme de Pratique. Rendre nul, vicieux, défectueux. "Cette claûse ne vicie pas. = Vicié, ée, adj. Terme de Médecine. Gâté, corrompu. "Partie viciée; sucs viciés.

Synonymes et Contraires

vicier

verbe vicier
1.  Littéraire. Rendre l'air impur.
empoisonner, polluer -littéraire: souiller.
assainir, épurer, filtrer, purifier -vieux: dépurer.
2.  Littéraire. Pervertir quelque chose.
Traductions

vicier

viziare

vicier

[visje] vt (DROIT) → to invalidate