vidé

vidé


vidée

(vide)
adjectif
1. rempli dont le contenu a été enlevé des poubelles vidées
2. qui est très fatigué Cette longue marche nous a tous vidés.

vide

VIDE. adj. des deux genres. Qui ne contient rien. Place, espace vide. Tonneau vide. La bouteille est à moitié vide. Il a le ventre vide, l'estomac vide. Il n'y a plus rien dans la maison, elle est vide. Sa bourse est entièrement vide.

Fig., Avoir la tête vide, le cerveau vide, Éprouver la faiblesse de tête que produisent le manque de nourriture, la fatigue, etc.

Fig., Le coeur vide se dit pour exprimer le Manque d'affection et de sentiments. Ces discours amusent l'oreille et laissent le coeur vide.

Fig., Les mains vides, Les mains dégarnies, ne contenant rien. Il ne vient jamais les mains vides, Sans apporter quelque présent. Il croyait s'enrichir dans cette affaire; mais à la fin il est resté les mains vides, Sans avoir rien gagné.

Fam., Moment vide, Moment libre d'occupation. Il y a des moments vides dans la journée, qu'on ferait bien de remplir par quelque occupation.

Existence vide, Existence qui n'est pas occupée.

Époque vide, Époque qui n'a été signalée par aucun événement remarquable.

Un discours, un ouvrage vide de sens, de raison, Où il n'y a ni sens ni raison, où il n'y a rien de solide.

En parlant des Pièces dramatiques, Le théâtre, la scène est vide, reste vide se dit lorsque, dans le courant d'un acte, il ne reste aucun acteur sur la scène. Une scène vide, un acte vide se dit d'une Scène, d'un acte sans événement, sans action, sans incident.

VIDE s'emploie aussi comme nom masculin et signifie Espace vide. Il est mort dans cette allée beaucoup d'arbres, cela fait un grand vide. Il est interdit aux notaires de laisser du vide dans la minute de leurs actes.

En termes d'Architecture, il se dit de Toute ouverture ou baie dans un mur, de tout espace qui n'est pas occupé par une construction. La façade du Palais des Doges présente cette particularité que les pleins sont au-dessus des vides.

Ce mur pousse au vide, Il perd son aplomb, Il déverse ou fait ventre.

VIDE, en termes de Physique, se dit d'un Espace qui ne contient point d'air. Faire le vide au moyen de la machine pneumatique.

Il signifie figurément Sentiment de manque, par rapport aux personnes ou aux occupations dont on vient d'être privé. La mort de ce prince fit un grand vide à la cour. Il s'est démis de son emploi, cela fait un grand vide dans sa vie.

Faire le vide autour de quelqu'un, L'isoler. On dit dans un sens analogue : Cet orateur fait le vide dans la salle où il parle, Il décourage, il fait fuir les auditeurs.

VIDE se dit encore au figuré pour Vanité, néant. Il connut le vide des grandeurs humaines.

À VIDE, loc. adv., Sans rien contenir. La voiture est partie à vide.

Il signifie aussi Sans produire aucun effet. Le moteur, l'hélice tourne à vide.

En termes de Musique, Corde à vide, Celle dont on tire du son avec l'archet sans y porter aucun doigt.

Traductions

vidé

מורק (ת), מפונה (ת), מרוקן (ת), מְרוֹקָן, מוּרָק

vidé

[vide] adj (= épuisé) → worn out, drained