vif-argent

vif-argent

n.m. [ du lat. argentum vivum, mercure ] [vifs-argents].
1. Vx Mercure.
2. Fig. Ce qui met de l'animation, donne de la vivacité : Ce journaliste est du vif-argent pour notre station.

VIF-ARGENT

(vi-far-jan) s. m.
Mercure, métal liquide qui a la couleur de l'argent. On se sert d'un alliage d'étain et de vif-argent pour étamer les glaces. On dit aussi quelquefois argent vif. Fig. et familièrement. Cet homme a du vif-argent dans les veines, dans la tête, c'est du vif-argent, il est très vif, très remuant.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Nus deicier ne puet ne ne doit fere achater des dez ploumez, quelque chance que il doinent, de quoi qu'il soient ploumez, soit de vif-argent ou de plons [, Liv. des mét. 183]
    Car tuit par diverses manieres Dedens les terrestres minieres De soufre et de vif argent... [, la Rose, 16326]
  • XVe s.
    Mercurius est vif argent, Qui ha tout le gouvernement Des sept metaulx... [, la Font. 421]
  • XVIe s.
    Une dame disoit estre empoisonnée par du vif-argent, de façon qu'il luy sembloit le sentir courir par les membres [PARÉ, Introd. 26]

ÉTYMOLOGIE

  • Vif, et argent.

vif-argent

VIF-ARGENT. n. m. Nom vulgaire du mercure.

Fig. et fam., Cet homme a du vif-argent dans les veines, c'est du vif-argent, Il est d'une extrême vivacité d'allure, de tempérament.

vif-argent


VIF-ARGENT, s. m. [et non pas argent-vif, comme on dit dans certaines Provinces: vi-farjan.] Métal liquide, que l'on nome aûtrement Mercûre. "On se sert de vif-argent pour doner le tain aux glaces. "On met du vif-argent dans les baromètres et dans les Thermomètres. "Le vif-argent entre dans des remèdes: on dit alors mercûre. = Fig. st. famil. avoir du vif-argent dans la tête; être d' une telle vivacité et légèreté, qu'on dise ou qu'on fasse des étourderies.

Traductions

vif-argent

Quecksilber

vif-argent

quicksilver

vif-argent

[vifaʀʒɑ̃] nm invquicksilver