vil

vil, e

adj. [ du lat. vilis, bon marché, à bas prix ]
Sout. Qui inspire le plus profond mépris : Un homme vil abject, ignoble, méprisable ; estimable, honorable sordide ; noble
À vil prix,
très bon marché.

vil

VIL, ILE. adj. Qui est bas, abject, méprisable. C'est un homme vil. Un homme de vile condition. Un vil séducteur. Une âme vile et basse. C'est un trafic trop vil. Des choses viles.

Une chose de vil prix, Qui est de peu de valeur. C'est une étoffe de vil prix.

Cette marchandise est à vil prix, Elle est à beaucoup meilleur marché qu'à l'ordinaire. Le blé est à vil prix cette année.

Vendre à vil prix, Vendre quelque chose fort au-dessous de sa juste valeur. Ces livres ont été vendus à vil prix.

vil

Vil, Vilis.

Vendre à vil pris, Vili vendere, Male vendere.

Chose vile et basse, Abiectum et humile.

Qui fait toutes choses viles pour argent, Homo sordidus.

vil


VIL, VILE, adj. VILETÉ, s. f. [2e e muet au 2d et au 3e: la 3e est un é fer. au dern.] Vil, bâs, abject, soit par la naissance, soit par les sentimens. "Homme vil; de vile condition. Âme vile et bâsse. "Profession vile: c'est un trafic trop vil.
   Mardochée à ses yeux est une âme trop vile.
       Esther.
= "Chôse de vil prix, de peu de valeur. Marchandise, qui est à vil prix, qui est à meilleur marché qu' à l'ordinaire; vendûe à vil prix, au dessous de sa valeur. = Vileté, bâs prix d'une chôse. "La vileté du prix: la vileté des denrées. = L'Ab. Des Fontaines dit vileté ou vilité. = Le peu d'importance d'une chôse. "La vileté de la matière.

Synonymes et Contraires

vil

Traductions

vil

בזוי (ת), זולל (ת), מנוול (ת), נבזה (ת), נבזי (ת), נלוז (ת), נמבזה (ת), שפל (ז), מְנֻוָּל, נָלוֹז, זוֹלֵל, נִבְזֶה, נִבְזִי

vil

vil

vil

vil

vil

[vil] adj
(= abject) → vile, base
à vil prix → at a very low price