vivifier

vivifier

v.t. [ du lat. vivus, vivant, et facere, faire ]
Redonner de la vitalité, de la santé, de la vigueur à : L'air de la mer va vous vivifier fortifier, stimuler, tonifier ; affaiblir

vivifier

(vivifje)
verbe transitif
donner de l'énergie à Ce séjour à la montagne m'a vivifié.

vivifier


Participe passé: vivifié
Gérondif: vivifiant

Indicatif présent
je vivifie
tu vivifies
il/elle vivifie
nous vivifions
vous vivifiez
ils/elles vivifient
Passé simple
je vivifiai
tu vivifias
il/elle vivifia
nous vivifiâmes
vous vivifiâtes
ils/elles vivifièrent
Imparfait
je vivifiais
tu vivifiais
il/elle vivifiait
nous vivifiions
vous vivifiiez
ils/elles vivifiaient
Futur
je vivifierai
tu vivifieras
il/elle vivifiera
nous vivifierons
vous vivifierez
ils/elles vivifieront
Conditionnel présent
je vivifierais
tu vivifierais
il/elle vivifierait
nous vivifierions
vous vivifieriez
ils/elles vivifieraient
Subjonctif imparfait
je vivifiasse
tu vivifiasses
il/elle vivifiât
nous vivifiassions
vous vivifiassiez
ils/elles vivifiassent
Subjonctif présent
je vivifie
tu vivifies
il/elle vivifie
nous vivifiions
vous vivifiiez
ils/elles vivifient
Impératif
vivifie (tu)
vivifions (nous)
vivifiez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais vivifié
tu avais vivifié
il/elle avait vivifié
nous avions vivifié
vous aviez vivifié
ils/elles avaient vivifié
Futur antérieur
j'aurai vivifié
tu auras vivifié
il/elle aura vivifié
nous aurons vivifié
vous aurez vivifié
ils/elles auront vivifié
Passé composé
j'ai vivifié
tu as vivifié
il/elle a vivifié
nous avons vivifié
vous avez vivifié
ils/elles ont vivifié
Conditionnel passé
j'aurais vivifié
tu aurais vivifié
il/elle aurait vivifié
nous aurions vivifié
vous auriez vivifié
ils/elles auraient vivifié
Passé antérieur
j'eus vivifié
tu eus vivifié
il/elle eut vivifié
nous eûmes vivifié
vous eûtes vivifié
ils/elles eurent vivifié
Subjonctif passé
j'aie vivifié
tu aies vivifié
il/elle ait vivifié
nous ayons vivifié
vous ayez vivifié
ils/elles aient vivifié
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse vivifié
tu eusses vivifié
il/elle eût vivifié
nous eussions vivifié
vous eussiez vivifié
ils/elles eussent vivifié

VIVIFIER

(vi-vi-fi-é) , je vivifiais, nous vivifiions, vous vivifiiez ; que je vivifie, que nous vivifiions, que vous vivifiiez v. a.
Donner la vie et la conserver.
L'intelligence infinie de l'être nécessaire, de l'être formateur, produit tout, remplit tout, vivifie tout de toute éternité [VOLT., Dial. 25]
C'est l'esprit qui non-seulement vivifie le corps, mais qui le renouvelle en quelque sorte [J. J. ROUSS., Ém. v.]
Par extension. Donner de la vigueur, de la force, en parlant de certains agents naturels.
Un trait de lumière lancé du globe du soleil et absorbé dans le plus infect des cloaques, ne peut laisser aucune souillure dans cet astre ; ce cloaque n'empêche pas que le soleil ne vivifie toute la nature dans notre globe [VOLT., Philosophie, Comment. sur Malebr. Dieu inséparable.]
Fig. Donner de l'animation, de la vie.
Son cœur vivifie tous ceux qui l'entourent, et leur donne, pour ainsi dire, un nouvel être [J. J. ROUSS., Hél. IV, 2]
L'abbé Prévôt, homme très aimable et très simple, dont le cœur vivifiait les écrits [ID., Conf. VIII]
Absolument, en termes de théologie, il se dit des effets de la grâce, de la prière. La grâce vivifie. La lettre tue et l'esprit vivifie, voy. LETTRE, n° 8.
Fig. Donner du mouvement, de l'activité à un pays. Ces établissements industriels ont vivifié le canton.
Je bâtis des maisons, je vivifie un désert [VOLT., Lett. Richelieu, 11 juill. 1770]
Terme de plombier. Vivifier ou adoucir le plomb, le couvrir, pendant sa fusion, de cendre et de braise.
Se vivifier, v. réfl. Prendre de la vie, de la force.
Partout où les rayons du soleil peuvent échauffer la terre, sa surface se vivifie, se couvre de verdure et se peuple d'animaux [BUFF., Quadrup. t. IV, P. XXIX.]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Li sires mortefie e vivifie, e en enfer meine e remeine [, Rois, p. 7]
    [Que] li sire le purguast e vivifit lui [, Liber psalm. p. 54]
  • XIVe s.
    À icellui membre mesmes vient une artere pour le vivifier [LANFRANC, f° 30, verso.]
  • XVIe s.
    Nuls accidents ne font tourner le dos à la vifve vertu.... les menaces des tyrans, les gehennes et les bourreaux l'animent et la vivifient [MONT., II, 26]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç vivifiar, vivificar ; espagn. vivificar ; ital. vivificare ; du lat. vivificare, de vivus, vif, vivant (voy. VIF), et facere, faire.

vivifier

VIVIFIER. v. tr. Donner la vie et la conserver. C'est Dieu seul qui vivifie toutes choses.

Il signifie figurément Donner de la vigueur, de la force. Le soleil vivifie les plantes par sa chaleur.

Il se dit spécialement, en termes de Théologie, des Effets que Dieu produit dans l'âme par la grâce. La grâce vivifie.

Prov., La lettre tue et l'esprit vivifie. Voyez TUER.

Synonymes et Contraires

vivifier

verbe vivifier
1.  Littéraire. Donner des forces à quelqu'un.
2.  Donner du tonus à un secteur.
Traductions

vivifier

vivificare

vivifier

[vivifje] vt
[+ personne, organisme] → to invigorate
Il se sentait vivifié par l'air marin → He felt invigorated by the sea air.
(fig) [+ souvenirs, sentiments] → to liven up, to enliven