voiler


Recherches associées à voiler: se voiler

1. voiler

v.t.
1. Couvrir d'un voile : Voiler un tableau.
2. Litt. Cacher ; dissimuler : Voiler sa déception. Des larmes qui voilent le regard embrumer
3. Provoquer un voile sur un cliché photographique : Il a ouvert l'appareil à la lumière et a voilé la pellicule.

se voiler

v.pr.
1. Se couvrir la tête, le visage d'un voile.
2. Perdre de sa netteté, de son éclat : « Tes yeux se voilent / Écoute les étoiles » [Petit Garçon, G. Allwright].
Se voiler la face,
se cacher le visage par honte ou pour ne rien voir.

2. voiler

v.t.
Déformer une pièce, une roue : L'humidité a voilé la porte gauchir ; redresser

se voiler

v.pr.
Se déformer : Des roues de vélo qui se voilent.

voiler

(səvwale)
verbe pronominal
perdre sa forme normale une roue qui s'est voilée

voiler

(vwale)
verbe transitif
1. couvrir d'un voile voiler une œuvre avant de l'exposer
2. figuré rendre moins net Le brouillard voile le paysage.

voiler


Participe passé: voilé
Gérondif: voilant

Indicatif présent
je voile
tu voiles
il/elle voile
nous voilons
vous voilez
ils/elles voilent
Passé simple
je voilai
tu voilas
il/elle voila
nous voilâmes
vous voilâtes
ils/elles voilèrent
Imparfait
je voilais
tu voilais
il/elle voilait
nous voilions
vous voiliez
ils/elles voilaient
Futur
je voilerai
tu voileras
il/elle voilera
nous voilerons
vous voilerez
ils/elles voileront
Conditionnel présent
je voilerais
tu voilerais
il/elle voilerait
nous voilerions
vous voileriez
ils/elles voileraient
Subjonctif imparfait
je voilasse
tu voilasses
il/elle voilât
nous voilassions
vous voilassiez
ils/elles voilassent
Subjonctif présent
je voile
tu voiles
il/elle voile
nous voilions
vous voiliez
ils/elles voilent
Impératif
voile (tu)
voilons (nous)
voilez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais voilé
tu avais voilé
il/elle avait voilé
nous avions voilé
vous aviez voilé
ils/elles avaient voilé
Futur antérieur
j'aurai voilé
tu auras voilé
il/elle aura voilé
nous aurons voilé
vous aurez voilé
ils/elles auront voilé
Passé composé
j'ai voilé
tu as voilé
il/elle a voilé
nous avons voilé
vous avez voilé
ils/elles ont voilé
Conditionnel passé
j'aurais voilé
tu aurais voilé
il/elle aurait voilé
nous aurions voilé
vous auriez voilé
ils/elles auraient voilé
Passé antérieur
j'eus voilé
tu eus voilé
il/elle eut voilé
nous eûmes voilé
vous eûtes voilé
ils/elles eurent voilé
Subjonctif passé
j'aie voilé
tu aies voilé
il/elle ait voilé
nous ayons voilé
vous ayez voilé
ils/elles aient voilé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse voilé
tu eusses voilé
il/elle eût voilé
nous eussions voilé
vous eussiez voilé
ils/elles eussent voilé

VOILER1

(voi-ler) v. a.
Couvrir d'un voile. Voiler les images d'une église.
Agamemnon.... Ou, pour cacher ses pleurs, s'est voilé le visage [RAC., lph. v, 5]
Fig.
Mais, hélas ! ta passion t'a voilé les yeux [BOSSUET, Sermons, Bonté et rigueur de Dieu, Préamb.]
Par extension. Dérober la vue de quelque chose en le couvrant comme d'un voile. Des nuages voilaient le soleil.
Tantôt la nymphe plonge, et le frais élément Voile, sans le cacher, cet objet si charmant [DELILLE, Trois règn. III]
Ô combien la nature est plus sage que toi ! En nous voilant la mort, elle en bannit l'effroi [ID., Imagin. VI]
Et la nuit peut voiler un odieux mystère [ID., ib. II]
Des pleurs voilent son sourire [d'une mère], Et son regard semble dire.... [LAMART., Harm II, 1]
Des nuits sereines dont les ténèbres transparentes voilent tout et ne cachent rien [CH. LÉVÊQUE, Science du beau. t. II, p. 406]
Fig. Cacher comme sous un voile. Ils avaient voilé leur révolte du prétexte de la religion.
Une des principales raisons pour lesquelles les prophètes ont voilé les biens spirituels qu'ils promettaient sous les figures des biens temporels.... [PASC., Figur. 2, éd. FAUGÉRE.]
Epaississons la nuit qui voile sa naissance [VOLT., Fanat. IV, 1]
Il n'y a que le délire de la passion qui puisse me voiler l'horreur de ma situation [J. J. ROUSS., Hél. I, 35]
Il [Pythagore] n'a point écrit ; il voilait sa doctrine [DIDER., Opinion des anc. philos. (Pythagorisme).]
Absolument. Cacher sous des paroles convenables. Voilez, voilez.
Voiler et peindre est un art difficile [MARMONTEL, Polymn. ch. 2]
Perdre sa transparence, prendre de mauvaises teintes.
.... La flamme du bois qui ternit la blancheur de la porcelaine ; lorsque ce dernier accident arrive, les ouvriers appellent cela voiler [, Dict. des arts et mét. Porcelaine]
Ces substances [minérales] se réduisent en vapeurs par la violence du feu, elles s'attachent à la surface des pièces de porcelaine renfermées dans les gazettes, et leur donnent des couleurs désagréables à la vue ; c'est ce que les ouvriers appellent encore voiler [, ib.]
Se voiler, v. réfl. Se couvrir d'un voile. Dans les pays mahométans les femmes se voilent. Devenir sombre.
Le ciel se voile et veut punir [V. HUGO, Odes, I, 1]
Fig. Être caché.
Enfin jamais l'amour ne fut moins imprudent, Ne sut mieux se voiler dans l'ombre du mystère [VOLT., Tancr. II, 1]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Miex vosisse estre ancele [j'aimerais mieux être servante], Nonne velée dedens une chapele [, Raoul de C. 4]
  • XVIe s.
    Elle entra en la religion de sainte Claire, où elle fut reçue et voilée [MARG., Nouv. XIX.]
    Ay je pas veu en Platon ce divin mot, que nature n'est rien qu'une poesie ainigmatique, comme, peultestre, qui diroit une peincture voilée et tenebreuse, entreluisant d'une infinie varieté de fauls jours à exercer nos conjectures ? [MONT., II, 280]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. velare, de velum (voy. VOILE 1).

VOILER2

(voi-lé) v. a.
Garnir un bâtiment de ses voiles.

REMARQUE

  • L'Académie a voilé comme adjectif, et n'a pas le verbe voiler.

ÉTYMOLOGIE

  • Voile 2.

VOILER3

(voi-lé) , v. n. ou VOILER (SE) v. réfl.
Prendre une forme convexe comparée à celle d'un voile ou d'une voile gonflée.
Les mords sont toujours bien carrés, plus droits, et empêchent les livres de voiler, comme cela arrive souvent quand les membrures ne sont pas parfaitement droites et unies [LESNÉ, la Reliure, p. 159]
... Que du bois d'ailante employé bien sec prenait un beau poli, résistait comme parquet après neuf années d'usage et de fatigue, et ne se voilait pas [, Journ. officiel, 8 sept. 1869, p. 1200, 3e col.]
Terme de métallurgie. Voiler ou se voiler, se tourmenter à la trempe. Une feuille de métal se voile lorsque, par suite des efforts auxquels elle est soumise, elle perd la forme qu'elle doit avoir ou se déjette.

ÉTYMOLOGIE

  • Voile.

voiler

VOILER. v. tr. Couvrir d'un voile. On voile les statues dans les églises pendant le temps de la Passion. Voiler sa figure, son visage. Se voiler le visage ou absolument Se voiler.

Il signifie, par extension, Dérober la vue de quelque chose, en le couvrant comme d'un voile. Le brouillard du matin voilait encore les collines environnantes. Des nuages voilaient le soleil.

Il s'emploie aussi figurément. Ils avaient voilé leur révolte du prétexte de la religion.

Le participe passé VOILÉ s'emploie comme adjectif. Une femme voilée.

Fig., Une voix voilée, un peu voilée, Une voix qui n'a qu'une partie de son timbre et de son éclat.

En termes de Photographie, Une photographie voilée, Une photographie dont le négatif a été obscurci en partie ou en totalité par l'action accidentelle d'une lumière trop grande.

voiler

Voiler, couvrir et cacher, Velare, Praeuelare, Conuelare, Conte gere.

Synonymes et Contraires

voiler

verbe transitif voiler
1.  Littéraire. Cacher quelque chose.
2.  Littéraire. Atténuer l'éclat de.

voiler

verbe transitif voiler
Déformer une roue, etc.

voiler (se)

verbe pronominal voiler (se)
Devenir moins net.
Traductions

voiler

verschleiern, beschleiern, verhüllen

voiler

veil, shade

voiler

הליט (הפעיל), כיסה (פיעל), מיסך (פיעל), ערפל (פיעל), ציעף (פיעל), מִסֵּךְ, הֵלִיט, עִרְפֵּל, כִּסָּה

voiler

vuali

voiler

[vwale] vt
(= cacher) → to veil
(PHOTOGRAPHIE) → to fog
(= fausser) [+ roue] → to buckle; [+ bois] → to warp [vwale]
vpr/pass
[lune, regard] → to mist over
[ciel] → to grow hazy
[voix] → to become husky
[roue, disque] → to buckle; [planche] → to warp
vpr/vt (= refuser de voir la vérité en face) se voiler la face (fig) → to look the other way