volière

(Mot repris de voliere)
Recherches associées à voliere: voltaire

volière

n.f.
Grande cage où l'on élève et nourrit des oiseaux.

volière

(vɔljɛʀ)
nom féminin
grande cage à oiseaux des perroquets dans une volière

VOLIÈRE

(vo-liè-r') s. f.
Lieu ordinairement fermé de fil d'archal où l'on nourrit des oiseaux. Avoir une volière dans son jardin.
Diphile commence par un oiseau et finit par mille ; sa maison n'en est pas infectée, mais empestée ; la cour, la salle, l'escalier, le vestibule, les chambres, le cabinet, tout est volière [LA BRUY., XIII]
La meilleure exposition pour les volières est celle de l'orient ; c'est une expérience constante que les nids réussissent mieux là que partout ailleurs [GENLIS, Maison rust. t. I, p. 423, dans POUGENS]
Edifice qui fait partie d'une ménagerie et qui est destiné à renfermer et à conserver des oiseaux, ordinairement des oiseaux rares.
Particulièrement, grande cage qui a plusieurs séparations pour mettre différentes sortes d'oiseaux.
Lieu où l'on nourrit des pigeons. Pigeons de volière.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Champaigne a Meaulx et Trois sa justiciere, Vitri, Chaumont ; par ces quatre liens Ou par les deux est Brie en voliere [E. DESCH., Poésies mss. f° 232]
    Les femmes me plaisent bien autant et plus que vos chasses et volieres [LOUIS XI, Nouv. XXVI]
  • XVIe s.
    Chants de tous oisillons domestiques et nourris en des voliers [YVER, p. 625]

ÉTYMOLOGIE

  • Voler 1 ; wallon, volir.

volière

VOLIÈRE. n. f. Sorte de grande cage où l'on nourrit des oiseaux pour son plaisir. Une volière à l'air, découverte. Il a fait faire une volière dans son jardin.

Il se dit encore d'un Réduit entouré de grillages où l'on nourrit des pigeons, des faisans. Les pigeons de volière sont les plus délicats.

voliere

Voliere, Auiarium, Ornithon.

Qui a la charge d'une voliere, Auiarius.

Traductions

volière

aviary, birdcage

volière

Voliere

volière

Voliéra

volière

조류 사육장

volière

[vɔljɛʀ] nfaviary