zéolithe

ZÉOLITHE

(zé-o-li-t') s. m.
Terme de minéralogie. Sorte de roche qui bouillonne au chalumeau, à cause de l'eau qu'elle contient.
Il n'y a pas de dénominations en minéralogie qui aient un sens plus vague que celle de zéolithe, et que l'on ait appliquées à un plus grand nombre de substances mal assorties et comme étrangères les unes à l'égard des autres [HAÜY, Instit. Mém. scienc. t. I, p. 49]

REMARQUE

  • L'Académie fait ce mot du masculin ; mais les minéralogistes le font féminin.
    Une analyse de la zéolithe, imprimée parmi les mémoires des savants étrangers [CONDORCET, Bucquet.]

ÉTYMOLOGIE

  • Ζeîv, bouillir, et λίθος, pierre.

zéolithe

ZÉOLITHE. s. m. T. d'Hist. nat. Il se dit de Certaines substances pierreuses qui, dissoutes dans les acides, prennent une consistance gélatineuse.

Traductions

zéolithe

zeolite

zéolithe

zeolito