zwinglianisme

ZWINGLIANISME

(tsvin-gli-a-ni-sm') s. m.
Doctrine de Zwingle, différant de celle de Luther en deux points : le libre arbitre, auquel Zwingle concédait davantage, et l'eucharistie, où il prétendait que le pain et le vin n'étaient qu'une figure du corps et du sang de Jésus-Christ.