éblouissement

(Mot repris de éblouissements)

éblouissement

n.m.
1. Trouble momentané de la vue, causé par une lumière trop vive ; aveuglement.
2. Vertige, malaise : Un éblouissement dû à la chaleur.
3. Fig. Ce qui provoque un étonnement admiratif ; émerveillement : Ce concert fut un éblouissement enchantement, ravissement
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

éblouissement

(ebluismɑ̃)
nom masculin
1. impossibilité de voir à cause d'une lumière trop forte éblouissement causé par des phares de voiture
2. figuré émerveillement Ce paysage est un éblouissement !
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ÉBLOUISSEMENT

(é-blou-i-se-man) s. m.
Trouble de la vue causé par une éclatante lumière.
C'est une lumière et comme un éblouissement qui les gêne [MASS., Av. Épiph.]
Éblouissement solaire, état de la vue quand, sortant du grand jour où nous voyions très bien, nous descendons dans une cave et y sommes d'abord aveuglés. Trouble de la vue causé par quelque incommodité, telle qu'une congestion cérébrale.
Il m'a pris tout à coup des éblouissements [TRIST., M. de Chrispe, III, 4]
Fig.
La grande estime que nous avons pour quelques prédicateurs peut venir de notre éblouissement et de notre illusion [BALZAC, dans RICHELET]
Quoiqu'il ne soit pas certain que le cœur ait part à tous les éblouissements de l'esprit [NICOLE, Essais, t. VIII, 2e partie, p. 77, lettre XI, dans POUGENS.]
Descartes ne parle pas de l'effroi qui provient d'un éblouissement de notre esprit au sujet d'un objet épouvantable [BERN. DE ST.-P., Harm. v.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il lui prenoit un esblouissement d'yeulx, et un tournoyement de teste, soudain qu'il entendoit le son des trompettes [AMYOT, Arat. 36]

ÉTYMOLOGIE

  • Éblouir.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

éblouissement

ÉBLOUISSEMENT. n. m. État de la vue troublée par trop de lumière, par un éclat trop vif. Il est impossible de regarder le soleil sans éblouissement. Fig., Le spectacle de cette grande fortune lui a causé une sorte d'éblouissement.

Il signifie aussi Altération de la faculté de voir, occasionnée par une cause interne. Il me prit un tel éblouissement que je n'y voyais plus. Cette affection est souvent accompagnée de vertiges et d'éblouissements.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

éblouissement

nom masculin éblouissement
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

éblouissement

הסתנוורות (נ), הִסְתַּנְוְרוּת

éblouissement

dazzle

éblouissement

Blendung

éblouissement

abbagliamento, abbaglio

éblouissement

bländning

éblouissement

[ebluismɑ̃] nm
(par la lumière)dazzle
(= faiblesse) → dizzy turn
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005