ébrouement

(Mot repris de ébrouements)

ébrouement

n.m.
Fait de s'ébrouer : L'ébrouement d'un chien mouillé.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ÉBROUEMENT

(é-brou-man) s. m.
Terme de vétérinaire. Sorte d'éternument chez les animaux domestiques, qui consiste en une expiration forte et sonore, mais volontaire et sans caractère convulsif, accompagnée d'une vive secousse de la tête.
Terme de manége. Ronflement du cheval surpris ou effrayé.
Il ne cessa de discourir de sa promenade à cheval, de son cheval, des frasques de son cheval sur le gazon, des ébrouements de son cheval dans les terres labourées [CHATEAUB., Mémoires, t. XI, p. 322]

ÉTYMOLOGIE

  • Ébrouer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

ébrouement

ÉBROUEMENT. n. m. Action de s'ébrouer.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

ébrouement

shake