échancré, ée

ÉCHANCRÉ, ÉE

(é-chan-kré, krée) part. passé.
Un corsage bien échancré, corsage dont le tour du cou est coupé comme il faut. Des manches échancrées.
La chasuble n'était point échancrée à l'endroit des épaules comme à présent [FÉN., t. XXI, p. 107]
Qui offre une entaille naturelle ressemblant à une échancrure. Feuilles échancrées. Pétales échancrés.