écharper

(Mot repris de écharpent)

écharper

v.t. [ de l'anc. fr. charpir, déchirer ]
Blesser grièvement, mettre en pièces : La foule voulait écharper le chauffard lyncher, massacrer
Se faire écharper,
Fam. subir des attaques, de vives critiques : Elle s'est fait écharper par la presse.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

écharper

(eʃaʀpe)
verbe transitif
1. mettre en pièces soldats qui écharpent un ennemi
2. figuré critiquer vivement Les journalistes ont écharpé cet auteur.
Il est encore en retard, il va se faire écharper par sa mère.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ÉCHARPER1

(é-char-pé) v. a.
Faire une grande blessure avec un instrument tranchant. On lui a écharpé le corps à coups de sabre. Écharper quelqu'un.
Qui peut dans sa fureur m'écharper ou m'occire [HAUTEROCHE, l'Amant qui ne flatte pas, I, 1]
Il se dit aussi d'un chirurgien maladroit. Il a, dans cette opération, écharpé son patient.
Tailler en pièces.
Les fanatiques du Languedoc et des Cévennes occupaient des troupes qui en écharpaient quelques pelotons de temps en temps [SAINT-SIMON, 128, 167]
Fig. Je ne consentis à laisser écharper ma réponse, qu'à condition que vous donneriez parole positive de ne plus répliquer, DESFONTAINES.
Diviser certaines matières en les battant ou en les cardant.
S'écharper, v. réfl. Se faire réciproquement de grandes entailles, ou se tailler en pièces. Ces deux régiments se sont écharpés.

ÉTYMOLOGIE

  • Picard, écarper. Écharper, en ce sens, ne peut venir d'écharpe ; c'est une autre conjugaison d'escharpir ou charpir, ancien verbe signifiant mettre en pièces (voy. CHARPIE).

ÉCHARPER2

(é-char-pé) v. a.
Terme de maçon et de charpentier. Faire passer autour d'un fardeau un cercle pour le lever en y attachant une écharpe à laquelle tient une poulie.

ÉTYMOLOGIE

  • Écharpe.

ÉCHARPER3

(é-char-pé) v. n.
Terme militaire. Marcher diagonalement ou en écharpe.

ÉTYMOLOGIE

  • Écharpe.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

écharper

ÉCHARPER. v. tr. Maltraiter, détruire presque entièrement. Ce régiment fut écharpé. Ce misérable fut écharpé par la foule.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

écharper


ÉCHARPER, v. act. [1re et dern. é fer.] Doner un coup d'épée de travers. Tâiller en pièces. Trév. Doner un coup d'estramaçon. Acad. — L'Académie explique un mot peu conu par une expression encore moins conûe. "Il lui a écharpé le visage, le bras.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

écharper

verbe écharper
Mettre en pièces.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

écharper

[eʃaʀpe] vt → to tear to pieces
se faire écharper → to be torn to pieces
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005