écloppé

écloppé

ÉCLOPPÉ, ÉE. participe du verbe Éclopper, qui n'est point en usage. Boiteux, estropié, dont la marche est pénible à cause de quelque incommodité. Être tout écloppé. Un cheval écloppé. Il est familier.