économat

(Mot repris de économats)

économat

n.m.
1. Service chargé de la gestion financière d'un établissement scolaire ou hospitalier ; ses bureaux : L'économat d'un collège intendance
2. Charge d'un économe.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ÉCONOMAT

(é-ko-no-ma ; le t ne se lie pas) s. m.
Charge, office d'économe. L'économat d'un collége. Bureaux de l'économe. Commis d'économat.
Administration des revenus d'un bénéfice consistorial pendant la vacance.
L'économat de mes abbayes étant censé tenu de la plus grande rigueur des lois, je croyais être obligé en conscience d'en prendre l'administration [RETZ, I, 7]
Pour être économe de quelque bénéfice, il faut avoir des lettres d'économat du roi [FEVRET, De l'abus, I, 8, dans RICHELET]
Louis XIV confia à Pelisson le revenu du tiers des économats [VOLT., Louis XIV, 36]
Bureau établi pour l'administration des bénéfices vacants qui étaient à la nomination du roi.

ÉTYMOLOGIE

  • Économe, et la terminaison at, qui indique l'état, la profession.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

économat

ÉCONOMAT. n. m. Charge d'économe. Il a obtenu l'économat de tel collège, de tel hospice.

Il se dit aussi du Lieu où se tient l'économe, où il a ses bureaux. Aller à l'économat.

Il se dit aussi d'un Magasin de vente à l'usage des ouvriers d'une même grande entreprise.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

économat


ÉCONOMAT, s. m. ÉCONOME, adj. et subst. [On écrivait aûtrefois OEconomat, OEconome, OEconomie, etc. On a retranché cet o, qui ne faisait qu'embarrasser. On aurait dû rendre le même service pour OEcuménique.] Economat présente l'idée de la charge, emploi, ou ofice d'Économe. On ne le dit que de l'administration des revenus d'un Évêque, d'une Abaye et aûtres Bénéficesæ, pendant la vacance. — Bureau des Économats, Receveur des Économats. "Jouir par Economat; obtenir des lettres d' Economat.
   ÉCONOME, adj. Ménager, ménagère, qui sait épargner. "Il ou elle est fort économe. — Subst. "Un sage Économe; une bone Économe. = Dans les maisons religieûses, celui ou celle qui a le soin de la dépense. = Par rapport aux Évêchés, Abayes, etc. celui que le Roi nomme pour en administrer les revenus pendant la vacance

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

économat

stewardship

économat

administra ofico

économat

economato

économat

[ekɔnɔma] nm (= fonction) → bursarship (Grande-Bretagne), treasurership (USA) (= bureau) → bursar's office (Grande-Bretagne), treasury (USA)
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005