écoperche

(Mot repris de écoperches)

ÉCOPERCHE

(é-ko-pèr-ch') s. f.
Machine qui sert à élever des pierres, des fardeaux, et qui fait partie d'une grue, d'un engin, ou s'y ajoute. Pièce debout avec une poulie en tête. S. f. plur.Terme de maçon. Grandes perches pour échafauder.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Lates et escorberges [DU CANGE, escoparius.]
  • XVe s.
    Escoperche [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Anc. franç. escot, bâton, morceau de bois (voy. ÉCOT 2), et perche, comme estamperche (voy. DU CANGE, etarchartea) de estant, et perche.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

écoperche

ÉCOPERCHE. n. f. T. d'Arts. Perche qui, dans un échafaudage, soutient des perches ou planches horizontales.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

écoperche


ÉCOPERCHE, s. f. [1re é fer. 3e ê ouv. dern. e muet.] Machine qui sert à élever des pierres, des fardeaux, et qui fait partie d'une grûe.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

écoperche

Netzriegel