écorchant, ante

ÉCORCHANT, ANTE

(é-kor-chan, chan-t') adj.
Qui écorche. Ce sens propre est inusité. Fig. Qui fait mal à la gorge ou à l'oreille par la dureté de la prononciation ou du son.
Croyez-vous que la hauteur, un héros, tout le camp ennemi, et mille autres heurtements semblables ne soient pas plus écorchants qu'une simple rencontre de voyelles que nos règles interdisent ? [D'ALEMB., Lett. à Voltaire, 26 mars 1770]