écourter

(Mot repris de écourtasse)

écourter

v.t. [ de 1. court ]
1. Diminuer la durée ou la longueur de qqch : Mes vacances ont été écourtées abréger, réduire ; allonger, prolonger
2. Réduire un ouvrage, un texte : Ils ont écourté la scène du monologue tronquer
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ÉCOURTER

(é-kour-té) v. a.
Couper trop court. Écourter un manteau.
Couper la queue, les oreilles, en parlant des animaux. Écourter un cheval, un chien.
Fig. Abréger trop, en parlant d'un ouvrage d'esprit. L'auteur a écourté cette scène de sa comédie. Il se dit aussi d'autre chose que les ouvrages d'esprit. Nous avons écourté notre voyage.
S'écourter, v. réfl. Être trop abrégé. Une scène si importante n'aurait pas dû s'écourter.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    La couele e l'estamine out dessuz cel [sous cela] li ber, Mais de pans e de manches les out fait escurter ; Car ne voleit al siecle sa vie demustrer [, Th. le mart. 156]
    Mais le jur de Noel, quant il out sermoné, De saint iglise aveit Robert del Broc sevré [séparé], Qui, l'autre jur devant, li out fait tel vilté, Qu'il li out sun sumier [cheval] de la coue [queue] escurté [, ib. 131]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, chorter ; provenç. escortar ; ital. scortare ; du latin excurtare, de ex, et curtus, court. À côté d'escourter, il y avait dans l'ancienne langue escourcier, escourcer, verbe très usité ; catal. escursar ; espagn. escorsar, qui, au fond étant le même que écourter, représente pourtant une forme un peu différente : bas-lat. ex-curtiare.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

écourter

ÉCOURTER. v. tr. Couper trop court. Écourter des cheveux. Écourter un manteau, une jupe.

Écourter un chien, un cheval, Leur couper la queue et les oreilles.

Il se dit figurément en parlant des Ouvrages de l'esprit où l'on ne met pas ou dont on retranche les développements nécessaires. Il fallait abréger cette scène, mais vous l'avez écourtée. Ce cinquième acte est écourté. Il a par trop écourté son exposé, ses conclusions.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

écourter


ÉCOURTER, v. a. [É-cour-té; 1re et dern. é fer.] Rogner, couper trop court. "Écourter des cheveux, un manteau, une jupe. "Cet habit est bien écourté. = Écourter un chien, un cheval; leur couper la queue et les oreilles. — Cet homme est écourté: on lui a coupé les cheveux fort courts.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

écourter

verbe écourter
2.  Donner de manière incomplète.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

écourter

curtail, shortenקיפד (פיעל), קיצץ (פיעל), קִפֵּד, קִצֵּץ(af-, be-, in-, oren of staart afsnijden (van), ver)korten, verkortenкомкатьscorciareverkürzen縮短forkorte단축förkorta (ekuʀte)
verbe transitif
arrêter avant la fin écourter des vacances
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

écourter

[ekuʀte] vt → to curtail, to cut short
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005