écriveur, euse

ÉCRIVEUR, EUSE

(é-kri-veur, veû-z') s. m. et f.
Terme familier. Celui, celle qui écrit beaucoup de lettres, qui aime à en écrire.
Je ne suis pas écriveuse [Mlle DE VILLEROY, Lettres choisies, 1751, p. 280, dans LACURNE]
On trouve aussi écriveux, mais c'est une mauvaise orthographe pour écriveur, qui aux XVIIe et XVIIIe siècles se prononçait écriveux.
Vous avez de l'obligation à Langlade ; ce n'est point un écriveux ; mais il paraît votre ami en toute occasion [SÉV., Lett. 13 mai 1672]

ÉTYMOLOGIE

  • Écrivant.