éden

(Mot repris de édens)

éden

[ edɛn] n.m. [ d'un mot hébr. ]
1. (Avec une majuscule) Lieu où la Bible situe le paradis terrestre : La douceur de l'Éden.
2. Litt. Lieu de délices ; séjour plein de charme : Cette petite île est un éden paradis ; enfer

éden

(edɛn)
nom masculin
lieu très agréable et plein de charme partir en vacances dans un éden de verdure

ÉDEN

(é-dèn') s. m.
Nom que l'Écriture donne au paradis terrestre, c'est-à-dire au lieu de délices dont Dieu fit la demeure du premier homme dans l'état d'innocence.
Ces fleuves, ces vergers, éden aimé des cieux, Et des premiers humains berceau délicieux [A. CHÉNIER, Élég. 14]
Le phénomène de la richesse eût été inconnu dans l'Éden : mais aussi l'homme de l'Éden exempt de travail et de peines .. n'est point ce pionnier intrépide, ce martyr de la science et de la civilisation qui arrose de ses sueurs et parfois de son sang la voie douloureuse du progrès [COURNOT, Principes de la théorie des richesses, n° 4]
Par extension, lieu de délices et de bonheur tranquille.
Outre l'Éden de l'inspiration et du mythe, dont l'image religieuse plane sur le berceau de l'humanité, il y a l'Éden des millénaires et des utopistes de toute sorte, présenté comme le terme vers lequel tend l'humanité dans son laborieux pèlerinage, Éden d'où le travail ne peut être exclu.... [ID., ib. n° 5]

ÉTYMOLOGIE

  • Hébreu, eden, jardin.

éden

ÉDEN. (On prononce Édenne.) n. m. Nom que l'Écriture sainte donne au Paradis terrestre.

Par analogie, il se dit de Tout séjour agréable. Ce pays est un éden.

Synonymes et Contraires

éden

nom masculin éden
Littéraire. Lieu de délices.
Traductions

éden

Eden

éden

Éden

éden

eden

éden

[edɛn] nmEden