égoïste

(Mot repris de égoïstes)

égoïste

adj. et n.
Qui fait preuve d'égoïsme : Ne sois pas égoïste, laisses-en aux autres altruiste, généreux égocentrique
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ÉGOÏSTE

(é-go-i-st') s. m. et f.
Celui ou celle qui a le vice d'égoïsme. C'est un égoïste.
Impassibles égoïstes qui pensez que ces convulsions du désespoir et de la misère passeront comme tant d'autres [MIRABEAU, Collection, t. II, p. 185]
Adj. Un homme égoïste. Elle est très égoïste. Des sentiments égoïstes. Terme de physiologie. Les penchants égoïstes, ceux qui servent à la conservation de l'individu et à son intérêt personnel.

SYNONYME

  • ÉGOÏSTE, HOMME PERSONNEL. L'égoïste prend pour guide son moi ; et l'homme personnel sa personne. Étymologiquement, ces mots sont donc très semblables ; mais l'usage y a introduit une nuance : égoïste dit pis qu'homme personnel. L'homme personnel rapporte les choses à lui ; l'égoïste non-seulement les rapporte à lui, mais encore est capable de sacrifier autrui à son intérêt.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. ÉGOÏSME.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

égoïste

ÉGOÏSTE. n. des deux genres. Celui, celle qui met en pratique l'égoïsme. C'est un égoïste, une égoïste. Adjectivement, C'est un homme fort égoïste. Elle est très égoïste. Paroles égoïstes.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

égoïste

Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

égoïste

(egɔist)
adjectif
qui ne pense qu'à lui

égoïste

selfish, egoist, egoistic, egoisticalאגואיסט (ז) [אנוכי]egoïstisch, zelfzuchtig, egoïst, hebzuchtigegoistisch, Egoistεγωιστήςegoístaأَنَانِيّsobeckýselviskegoístaitsekässebičanegoista利己的な이기적인egoistisksamolubnyэгоистичныйsjälviskเห็นแก่ตัวbencilích kỷ自私的
nom masculin-féminin
personne qui ne pense qu'à elle
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

égoïste

[egɔist]
adjselfish
nm/fegoist
C'est un égoïste → He's selfish.
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005