égratigné, ée

ÉGRATIGNÉ, ÉE

(é-gra-ti-gné, gnée) part. passé.
Qui a reçu des égratignures. L'enfant égratigné par le chat.
Terme de gravure. Cette planche, cette gravure n'est qu'égratignée, le cuivre n'a pas été coupé avec hardiesse et netteté. Terme de peinture. Manière égratignée, genre de fresque qui consiste dans la préparation d'un fond noir de stuc, sur lequel on applique un enduit blanc, qu'on ôte ensuite avec une pointe de fer, en découvrant par hachures ce noir qui fait les ombres.