égrefin

ÉGREFIN

(é-gre-fin) s. m.
Terme d'histoire naturelle. Voy. AIGREFIN.
Autrefois, sobriquet donné à de petits officiers, enseignes, sous-lieutenants, pauvres, tapageurs et intrigants.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    J'ay nostre marée comptée ; Nous n'avons que bars, que esgrephins, Que saulmons, que gros marsouins [, Hist. du Théât. fr. t. I, p. 471, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. AIGREFIN.