électif

(Mot repris de élective)

électif, ive

adj.
Nommé ou attribué par élection : Un président électif. Une magistrature élective.

électif

ÉLECTIF, IVE. adj. Qui est nommé par élection. Roi électif. Le pape est électif.

Il signifie également Qui se donne par élection. Royauté élective. Couronne élective. Emploi électif. La papauté est élective. Une Chambre élective.

En termes de Chimie, Affinités électives, Propriété que possède un corps de dissocier un composé pour s'unir à l'un des composants. On dit aussi au sens figuré Affinités électives pour exprimer une Force d'attraction qui pousse deux personnes l'une vers l'autre.

électif


ÉLECTIF, IVE, adj. ÉLECTION, s. f. [Elèktif, tîve, élèk-cion, en vers, ci-on. 1re é fer. 2e è moy.] Electif, qui se fait par élection. Élection, 1°. Action d'élire. "Le Pape est électif. "Il y a des Rois électifs. — Royaume électif, où le Roi se fait par élection. — "Faire, aprouver, confirmer une élection. = On dit, en termes de Pratique: Faire élection de domicile, marquer un lieu, où l'on recevra les assignations et autres actes judiciaires. = On apèle les Prédestinés, des vâses d' élection, et ce titre se done à St. Paul par excellence.
   2°. ÉLECTION signifie aussi un Tribunal composé de plusieurs Oficiers pour juger les diférends, touchant les Tâilles, les Aides, et les Gabelles; et l'étendue du Ressort de ce Tribunal.
   Rem. On se servait autrefois d'élection, au lieu de choix, et d'élire, au lieu de choisir. "L'élection qu'on aloit faire d'un Gouverneur, pour le Prince de Castille. Acad. Sentimens sur le Cid. Le Roi choisit, il n'élit point: il fait choix, et non pas élection d'une persone pour un emploi.
   Vraiment, je suis ravi que mon élection
   Ait enfin mérité ton aprobation.
       Corn. Suite du Menteur.
— Mde. de Sévigné, parlant à sa fille du systême de Descartes sur l'âme des bêtes, lui dit: "Parlez un peu au Cardinal de vos machines: des machines qui aiment, qui ont une élection pour quelqu'un, etc. Le mot est impropre aussi bien que le régime. — Le P. Mallebranche parle aussi d'un amour électif. "Ils ne peuvent conserver long-temps leur amour électif pour Dieu, contre l'amour naturel pour les biens sensibles. — Cela ne se dit plus, et n'aurait jamais dû se dire. = L'Acad. définit élection, choix fait par plusieurs persones. Voyez CHOIX. Voyez ÉLIRE.

Traductions

électif

elective

électif

elettivo

électif

选修

électif

選修

électif

Volitelný

électif

[elɛktif, iv] adjelective