électricité

(Mot repris de électricités)

électricité

n.f. [ du lat. electrum, ambre jaune ]
1. Nom d'une forme d'énergie qui manifeste son action par des forces d'attraction ou de répulsion ou par des phénomènes calorifiques, lumineux, etc. : Électricité nucléaire, statique.
2. Cette forme d'énergie comme source d'éclairage et servant à des usages domestiques ou industriels : Couper l'électricité pour installer une prise.
3. Partie de la physique et des techniques qui traite des phénomènes électriques et de leurs applications.
Il y a de l'électricité dans l'air,
Fam. l'atmosphère est tendue, tout le monde est surexcité.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ÉLECTRICITÉ

(é-lèk-tri-si-té) s. f.
Terme de physique. Propriété qui se manifeste à la surface de certains corps frottés, chauffés ou comprimés, et qui consiste en ce que ces corps attirent d'autres corps, les repoussent ensuite et produisent des étincelles.
En examinant les effets d'un coup de tonnerre qui avait frappé un sonneur, M. Duhamel saisit une analogie si forte entre ces effets et les phénomènes de l'électricité, qu'il ne put s'empêcher de reconnaître l'identité de leur cause [CONDORCET, Duhamel.]
Électricité statique, électricité développée à la surface des corps. Électricité dynamique ou en mouvement, celle qui passe d'un pôle de la pile à l'autre. Électricité vitrée ou positive, électricité résineuse ou négative, noms donnés aux deux électricités contraires, les premiers d'après l'hypothèse de Dufay, qui croyait que le verre et les résines produisaient respectivement ces deux électricités ; les derniers d'après les hypothèses de Franklin et d'Aepinus, qui croyaient que l'une était surabondante, et que l'autre était en moins. Électricités de même nom, celles qui portent le même nom, c'est-à-dire le nom de vitrées ou de résineuses ; elles se repoussent. Électricités contraires ou de nom contraire, celles qui ne portent pas le même nom ; elles s'attirent.
Quand un nuage orageux dont l'électricité est, comme on dit, positive, se porte subitement vers la terre ou vers les corps placés à la surface, dont l'électricité est négative, la foudre s'élance sur la terre, et l'on dit que le tonnerre tombe [BONNET, Contempl. nat. 5e part. ch. 13]
Électricité médicale, se dit quelquefois de l'application de l'électricité au traitement de certaines maladies. Nom donné au fluide hypothétique auquel on attribue la production des phénomènes électriques.
Fig. État moral comparé à la tension électrique.
Si la philosophie ne s'est pas montrée toute-puissante à cet égard [pour exciter la vie publique] en Allemagne, il ne faut pas pour cela la dédaigner ; elle soutient, elle éclaire chaque homme en particulier ; mais le gouvernement seul peut exciter cette électricité morale qui fait éprouver le même sentiment à tous [STAËL, Allem. III, 11]

ÉTYMOLOGIE

  • Électrique.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

électricité

ÉLECTRICITÉ. n. f. T. de Physique. Fluide qui peut se produire par le frottement, ou par la pile, ou par les machines d'induction et qui s'écoule sous forme de courant doué de propriétés calorifiques, magnétiques et chimiques. Théorie de l'électricité. Électricité positive. Électricité négative. Électricité statique, dynamique. Électricité terrestre, animale. L'électricité atmosphérique. L'éclair et le bruit du tonnerre sont des phénomènes dus à l'électricité. Éclairage à l'électricité.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

électricité


ÉLECTRICITÉ, s. f. ÉLECTRIQUE, adj. [1re é fer. 2e è moy.] Electricité, est la propriété des corps, qui étant frotés, en atirent d'aûtres. Électrique, qui a cette propriété. "L'électricité du verre, de l'ambre. "Corps électrique, vertu électrique. "Les phénomènes de l'électricité sont aussi admirables qu'inexplicables.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

électricité

nom féminin électricité
Forme d'énergie.
courant -familier: jus.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

électricité

Elektrizität, Elektrizitätslehreelectricity, powerelektriciteit, stroomחשמל (ז), חַשְׁמַלelektrisiteitelectricitatelektricitetηλεκτρισμός, ηλεκτρο-elektroelectricidadsähkörafmagnelettricità, luce電気전기elektrycznośćeletricidade, electricidadeelektricitetelektrik, electrikكَهْرَبَاءelektřinastrujaelektrisitetэлектричествоไฟฟ้าđiện电力電力 (elɛktʀisite)
nom féminin
énergie qui fait fonctionner les appareils une panne d'électricité
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

électricité

[elɛktʀisite] nfelectricity
une facture d'électricité → an electricity bill
électricité statique nfstatic electricity
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005
Collins Multilingual Translator © HarperCollins Publishers 2009