électrophore

ÉLECTROPHORE

(é-lèk-tro-fo-r') s. m.
Terme de physique. Instrument à la surface duquel on développe la propriété électrique afin de la communiquer à d'autres corps. En ce sens général, mais peu usité, les machines électriques sont des électrophores. Dans un sens restreint qui est seul usité, gâteau de résine sur lequel on développe l'électricité par le frottement. Cette électricité en attire une de nom contraire dans un plateau métallique tenu par un manche isolant, que l'on appuie sur l'électrophore.

ÉTYMOLOGIE

  • Électro.... et en grec, qui porte.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

électrophore

ÉLECTROPHORE. n. m. T. de Physique. Instrument formé d'un gâteau de résine et d'un plateau métallique et qui servait, dans les expériences de Physique, à produire de l'électricité.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5