élixir

(Mot repris de élixirs)

élixir

n.m. [ d'un mot ar. signif. « médicament », du gr. xêros, sec ]
1. Philtre magique : Élixir de jouvence.
2. Vieilli Médicament liquide, formé d'une ou plusieurs substances dissoutes dans de l'alcool : Élixir parégorique.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

élixir

(eliksiʀ)
nom masculin
boisson magique un élixir de longue vie
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

ÉLIXIR

(é-li-ksir) s. m.
Terme de pharmacie. Nom générique de préparations qui résultent du mélange de certains sirops avec des alcoolats. L'élixir de longue vie.
Les charlatans qui avertissent le public de se donner de garde de ceux qui contrefont leur élixir [VOLT., Lett. Marin, 24 nov. 1764]
Elle faisait des élixirs, des teintures, des baumes [J. J. ROUSSEAU, Conf. II]
Fig. et par plaisanterie, ce qu'il y a de meilleur, de plus précieux dans quelque chose.
Le bel honneur au roi, d'avoir à son service Le pressis, l'élixir de toute la malice [BOURSAULT, Fables d'Ésope, IV, 5]
L'unisson des sentiments dans cet élixir à part d'une dévotion persécutée imposa à l'archevêque de Cambrai [SAINT-SIMON, 127, 145]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Ne d'elissir n'a nule envie [, Roman de la poire]
  • XIVe s.
    Je fais par mes secrets celestes Œuvres parfaictes et honestes, Dont aucuns voyant mes oracles Les ont jugés quasi miracles ; Comme il appert en l'elixir Dont tant de biens sont à issir [, Nat. à l'alch. err. 509]

ÉTYMOLOGIE

  • Portug. elexir ; de l'arabe al, le, et aksir, quintessence.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ÉLIXIR. - ÉTYM. Ajoutez : D'après Fleischer, suivi par Defrémery, le mot arabe vient du mot grec, proprement médicament sec, mais dont la signification a pris ensuite une plus grande extension.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

élixir

ÉLIXIR. n. m. T. de Pharmacie. Liqueur spiritueuse qui résulte du mélange de certains sirops avec de l'alcool. Précieux élixir. L'élixir de longue vie.

Il désignait anciennement la Substance la plus pure que l'on tire de certaines choses. Il est encore quelquefois employé figurément dans cette acception et se dit de la Quintessence d'une chose.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

elixir


ELIXIR, s. m. [Élikcir, et non pas élik-cier, comme quelques-uns prononcent, dans certaines Provinces.] Au propre, liqueur spiritueûse, extraite des parties d'une, ou de plusieurs substances. — Suivant l'Acad. c'est la même chôse que ce qu'on nome teintûre, quintessence, extrait. "Tirer l'élixir de, etc. = Au figuré, ce qu'il y a de meilleur dans un discours, dans un ouvrage. Acad. Ce qu'il y a de plus ingénieux, de plus excellent dans les Arts, ou les ouvrages d'esprit. Trév.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

élixir

nom masculin élixir
Littéraire. Principe le plus pur.
-littéraire: quintessence, suc.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

élixir

elixir

élixir

elixer

élixir

Elixier

élixir

Elixír

élixir

Eliksir

élixir

Elixir

élixir

[eliksiʀ] nmelixir
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005