émarger

(Mot repris de émargés)

émarger

v.t. [ de marge ]
1. Apposer sa signature en marge d'un écrit pour prouver qu'on en a eu connaissance : Émarger un contrat signer
2. Rogner, diminuer la marge de : Émarger une feuille de dessin.
v.t. ind. (à)
Toucher un revenu correspondant à ses fonctions dans une administration, une entreprise : Émarger au budget d'un ministère.

émarger

(emaʀʒe)
verbe transitif
signer dans la marge émarger un registre

ÉMARGER

(é-mar-jé. Le g prend un e devant a et o : émargeant émargeons) v. a.
Terme d'arts. Couper, diminuer la page. Émarger une estampe. Absolument.
Émargez au compas, à l'équerre, à la règle [LESNÉ, la Reliure, p. 132, 1820]
Signer un reçu en marge d'un compte, d'un état. Émarger un état. Absolument. Émarger, toucher l'argent, le revenu affecté à une fonction (ainsi dit parce que le fonctionnaire signe à côté de l'état de compte et comme en marge).
Quoi ! ce n'est pas le professeur qui professe ? - Jamais. - Que fait-il ? - Il émarge. - Qu'entendez-vous par ces paroles ? - Il touche son traitement [ALPH. KARR, Guêpes, déc. 1843]

ÉTYMOLOGIE

  • É- pour es- préfixe, et marge.

émarger

ÉMARGER. v. tr. Écrire, signer en marge d'un compte, d'un inventaire, d'un état, etc. Émarger un état d'appointements. Émarger les différentes sommes d'une imposition.

Il signifie, absolument, Toucher les appointements affectés à un emploi. Il émarge au budget.

Il signifie aussi Couper, diminuer la marge. Émarger une estampe. Émarger un livre.

Traductions

émarger

abzeichnen

émarger

[emaʀʒe]
vt [+ compte] → to initial
vi (FINANCE) émarger à
Les meilleurs joueurs émargent à 2000 euros → The best players make 2000 euros.
émarger de
La santé émarge du même budget de l'Etat que l'éducation → Health care funding comes from the same budget as education.