émonctoire

(Mot repris de émonctoires)

ÉMONCTOIRE

(é-mon-ktoi-r') s. m.
Terme de physiologie. Canal, conduit ou, en général, organe destiné à évacuer les humeurs devenues superflues. Les reins sont les émonctoires de l'urine. Terme de médecine. Émonctoires artificiels, les cautères, les vésicatoires.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    En l'emonptoire du cervel, c'est assavoir ou [au] lieu glanduleus sous la racine de l'oreille [H. DE MONDEVILLE, f° 101]
  • XVIe s.
    Les glandes emunctoires du cerveau, nommées parotides [PARÉ, IV, 10]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. emunctorium, de emungere, de e, et mungere, moucher.

émonctoire

ÉMONCTOIRE. n. m. T. d'Anatomie et de Médecine. Ce qui sert à éliminer les humeurs surabondantes ou nuisibles. Émonctoires naturels, Conduits de l'organisme par lesquels s'éliminent les humeurs. Émonctoires artificiels, Applications telles que le vésicatoire, le cautère qui provoquent cette élimination.

emonctoire

Emonctoire, L'emonctoire du cerveau sous les oreilles: du cueur aux aiscelles: du foye aux eines, Vulgus emunctoria vocauit.