émouchet

(Mot repris de émouchets)

émouchet

n.m. [ anc. fr. moschet, petite mouche ]
Petit rapace diurne tel que l'épervier.

ÉMOUCHET1

(é-mou-chè ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : les é-mou-chè-z et .... ; émouchets rime avec traits, succès, jamais, etc.) s. m.
Oiseau de proie semblable à l'épervier. Nom, parmi les oiseliers de Paris et en Normandie, de la crécerelle.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et ostoirs et esmerillons Et moult grant plenté de mouskés Voler après les oiselés [, Flor. et Bl. V. 3192]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, mohet, émouchet, mohè, épervier ; namur. mochè, mouchè, épervier ; rouchi, mouquè ; bas-lat. muscetus, de musca, mouche, avec e épenthétique ; ainsi dit à cause des mouchetures de son plumage.

ÉMOUCHET2

(é-mou-chè) s. m.
Queue des peaux que préparent les tanneurs.
Après avoir ôté des peaux les cornes, les oreilles et la queue que les tanneurs nomment l'émouchet [, Dict. des arts et mét. Amst. 1767, tanneur]

ÉTYMOLOGIE

  • Émoucher.

émouchet

ÉMOUCHET. n. m. Oiseau de proie semblable à un faucon de petite taille.