émoulu

(Mot repris de émoulus)

émoulu, e

adj. [ de l'anc. fr. émoudre, aiguiser sur une meule ]
Frais émoulu de,
récemment sorti d'une école, d'une institution : Une jeune fille fraîche émoulue de l'université.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

émoulu


émoulue

(emuly)
adjectif
qui est sorti récemment d'une école Elle est fraîche émoulue d'une école de commerce.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

émoulu

ÉMOULU, UE. adj. Qui est bien aiguisé. Il ne s'emploie que dans les expressions :

Se battre à fer émoulu, Se battre avec des armes affilées. Cela se disait en parlant des Joutes, des tournois dans lesquels on se battait avec des armes affilées, au lieu de n'employer, suivant l'usage ordinaire, que des armes émoussées et rabattues. On dit de même, Lance à fer émoulu.

Fig. et fam., Un jeune homme frais émoulu du collège, Un jeune homme sorti tout nouvellement du collège. On dit aussi de Quelqu'un qui a tout récemment approfondi quelque matière, qu'Il en est frais émoulu.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

émoulu


ÉMOULU, LûE, adj. [1re é fer. 3e lon. au fém.] Aiguisé, afilé, pointu. "Combatre à fer émoulu: tout de bon et à outrance. Il se dit au propre et au figuré. — "Il est frais émoulu sur cette matière: il l'a étudiée depuis peu.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

émoulu

[emuly] adj
frais émoulu de → fresh from, just out of
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005