énervation

énervation

n.f.
En chirurgie, ablation ou section des nerfs d'un muscle ou d'un organe.

ÉNERVATION

(é-nèr-va-sion) s. f.
Supplice dans lequel on estropiait le patient en appliquant le feu sur les jarrets et les genoux.
Section de deux tendons à la tête du cheval.
Terme de boucherie. Procédé nouveau pour abattre les bœufs et aussi les chevaux, et qui consiste à les tuer instantanément en leur introduisant la lame d'un couteau entre le crâne et les premières vertèbres.
Fig. Action d'énerver, de rendre moralement faible.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Qui venoit grandement à l'enervation de la juridiction temporelle [PASQUIER, Recherche, p. 253, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. enervationem, de enervare, énerver.
Traductions

énervation

enervation