épaisseur

épaisseur

n.f.
1. Troisième dimension d'un solide, les deux autres étant la longueur ou la hauteur et la largeur : Un matelas de vingt centimètres d'épaisseur. La faible épaisseur d'une cloison.
2. État de ce qui est massif : L'épaisseur de sa silhouette empâtement ; minceur, sveltesse
3. État de ce qui est dense, serré : L'épaisseur d'une chevelure abondance densité, opacité
4. Fig. Caractère de ce qui est profond, total : L'épaisseur d'un mystère profondeur
5. Richesse, profondeur d'une œuvre, d'un personnage de fiction : Un thriller qui manque d'épaisseur.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ÉPAISSEUR

(é-pê-seur) s. f.
Dans le langage géométrique, l'une des trois dimensions d'un corps solide, par opposition à la longueur et à la largeur. Dans le langage ordinaire, épaisseur se dit également, en parlant d'un corps solide, de la dimension dans le sens vertical ou profondeur, et de la dimension dans le sens horizontal ou largeur. Épaisseur d'une pierre, d'une planche. Épaisseur d'un mur. Il fit une cachette dans l'épaisseur du mur.
Qualité de ce qui a une certaine épaisseur.
Son menton sur son sein descend à double étage, Et son corps, ramassé dans sa courte grosseur, Fait gémir les coussins sous sa molle épaisseur [BOILEAU, Lutr. I]
Il se dit du degré de densité, de résistance d'un tissu. L'épaisseur d'une étoffe, d'un drap.
Qualité de ce qui est serré, rapproché. L'épaisseur de la foule. L'épaisseur d'un plant. L'épaisseur d'un bois, la partie où les arbres sont le plus serrés.
Dans la sombre épaisseur de ces profonds taillis [VOLT., Scythes, IV, 8]
Qualité de ce qui a beaucoup de consistance. L'épaisseur d'un sirop. Qualité de ce qui est dense. L'épaisseur du brouillard, de l'air.
Une noire fumée Dont l'épaisseur corrompt la pureté de l'air [ROTR., Antig. v, 5]
C'est ainsi que nous avons vu cent fois l'astre de la nuit en percer l'épaisseur [DIDEROT, Salon de 1767, Œuv. t. XIV, p. 244, dans POUGENS]
Il se dit d'esprits comparés à quelque chose d'épais, de lourd, de peu subtil.
Comme son esprit était de la portée de tous les esprits qu'il voulait, il faut voir comme il s'insinua dans l'épaisseur de celui des opulents échevins et dans la délicatesse de leurs tendres et très magnifiques moitiés [HAMILT., Gramm. 10]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Par l'espesseur des forests chevelues [DU BELLAY, II, 13, recto.]
    Il avoit enfermé un poinçon de poudre dans l'espesseur d'une muraille [D'AUB., Hist. II, 410]

ÉTYMOLOGIE

  • Épais ; wallon, sipeheur. L'ancien français avait espesse au lieu d'épaisseur.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

épaisseur

ÉPAISSEUR. n. f. T. de Géométrie. Qualité de ce qui est épais. Cette pierre a tant de mètres de longueur, tant de largeur et tant de centimètres d'épaisseur.

Il se dit aussi, en parlant d'un Corps solide compris entre deux surfaces plus ou moins longues et plus ou moins larges, de la Dimension dans le sens horizontal, laquelle peut s'appeler aussi Profondeur. L'épaisseur d'un mur, d'une poutre, d'une planche.

L'épaisseur d'un bois, d'une forêt, se dit de l'Endroit où le bois, où la forêt est profonde. Il se perdit dans l'épaisseur du bois.

Il désigne aussi, non seulement la Qualité abstraite de cette troisième dimension, mais la Matière concrète de l'objet, considéré dans cette troisième dimension. Pratiquer un escalier dans l'épaisseur d'un mur, une cachette dans l'épaisseur d'une poutre.

Il désigne encore le Degré de densité et de matière d'un tissu ou le Degré de consistance d'un liquide. L'épaisseur d'une étoffe. L'épaisseur d'un jus, d'un sirop, d'une sauce.

Il sert aussi à exprimer la Densité ou l'opacité des choses physiques. L'épaisseur du brouillard. L'épaisseur de l'air. L'épaisseur des ténèbres. Fig., L'épaisseur de l'esprit.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

épaisseur

nom féminin épaisseur
1.  Qualité de ce qui est épais.
maigreur, minceur -littéraire: sveltesse.
2.  Qualité de ce qui est dense.
densité, impénétrabilité -littéraire: luxuriance, opacité.
3.  Manque de finesse.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

épaisseur

thickness, plyמעבה (ז), עבות (נ), עבי (ז), עובי (ז), עֹבִיdikte, dichtheid, diepgang, diepte, domheid, stroperigheid, dikheidspessore, fittezzaسَمَاكَةtloušťkatykkelseDickeπάχοςgrosorpaksuusdebljina厚さ두께tykkelsegrubośćespessuraтолщинаtjocklekความหนาkalınlıkđộ dày厚度дебелина厚度 (epɛsœʀ)
nom féminin
1. dimension d'un objet plat l'épaisseur d'un mur une épaisseur de vingt centimètres
2. qualité de qqch qui est dense l'épaisseur d'une chevelure
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

épaisseur

[epɛsœʀ] nfthickness [epesiʀ] vpr/vi → to thicken
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005