épanoui, ie

ÉPANOUI, IE

(é-pa-nou-i, ie) part. passé d'épanouir
Ouvert, en parlant de fleurs, de boutons, etc. Une fleur épanouie.
Fig. Se dit de ce que l'on compare à un bouton qui s'ouvre.
Ah ! s'il peut consentir qu'une telle allégresse Tienne ses sens épanouis [CORN., Imit. I, 21]
C'est demain que votre cœur sera épanoui [SÉV., 497]
Traits épanouis, traits qui se dilatent et s'ouvrent par la joie. On dit de même un front, un visage épanoui.
Éclatant, bruyant. Une joie épanouie.
Veux-tu de ces enjouements épanouis, de ces joies toujours ouvertes ? [MOL., Bourg. gent. III, 9]